Publié le: mer, Avr 8th, 2020

Reportés en 2022, les Mondiaux d’athlétisme font place nette pour les JO

Share This
Tags

L’athlétisme est la première discipline à adapter son calendrier au report des Jeux de Tokyo l’été prochain. Ainsi, les Mondiaux 2021 auront lieu un an plus tard.


Comme il était permis de s’y attendre, l’athlétisme est le premier bon élève à faire place nette pour les Jeux olympiques de Tokyo. Ces derniers, repoussés d’un an en raison de la pandémie de Coronavirus – du 23 juillet au 8 août 2021, entrent en effet en conflit avec différentes autres grandes compétitions. Dont les Championnats du monde d’athlétisme, initialement programmés du 6 au 15 août 2021 mais qui auront lieu finalement du 15 au 24 juillet 2022, toujours à Eugene aux États-Unis.

La ville hôte qui avait très vite ouvert la porte à un tel décalage dans le temps, sachant qu’il était inenvisageable de simplement reculer la compétition de quelques semaines pour des raisons sportives. En effet, il était inconcevable de demander aux athlètes disputant le marathon, le décathlon ou l’heptathlon de disputer deux grandes compétitions en l’espace d’un mois ou à peine plus. Maintenir les Mondiaux la même année que les JO aurait donc contraint certains à faire un choix entre les deux, qui n’aurait évidemment pas été à l’avantage des premiers.

>> LIRE AUSSI : Tous ces sports qui devront laisser la place aux JO en 2021
>> LIRE AUSSI : Le report des Jeux olympiques, un choc de plus pour le Japon
Cette décision de reporter d’un an les Championnats du monde a été annoncée mercredi par la Fédération internationale d’athlétisme. World Athletics a expliqué ce choix dans son communiqué : «Le Conseil mondial de l’athlétisme a approuvé les nouvelles dates cette semaine après de longues discussions avec les parties prenantes de la discipline, notamment les organisateurs de deux autres grands championnats qui doivent se dérouler en juillet-août 2022, les Jeux du Commonwealth à Birmingham (du 27 juillet au 7 août) et les Championnats d’Europe multisports à Munich (du 11 au 21 août). Le nouveau calendrier permettra d’éviter la concurrence entre ces grands événements et, grâce à une programmation minutieuse, les athlètes pourront participer à ces trois compétitions de niveau mondial.»
Quid désormais des Mondiaux de natation ?
Maintenant que l’athlétisme a adapté son calendrier, quid des autres sports, notamment la natation. Pour l’instant, les Championnats du monde sont toujours programmés du 16 juillet au 1er août à Fukuoka, au Japon également. Il y a deux semaines environ, la Fédération internationale de natation (FINA) avait, elle aussi, ouvert la porte d’un report. «A la suite de l’annonce du report des Jeux olympiques à 2021, la FINA va travailler étroitement avec le comité d’organisation des Championnats du monde 2021 à Fukuoka, avec la Fédération japonaise de natation et avec les autorités publiques japonaises pour déterminer la flexibilité des dates de la compétition, si nécessaire et en accord avec le CIO.» Mais il se pourrait que la FINA profite de la proximité géographique entre Tokyo et Fukuoka pour maintenir ses Mondiaux en 202, peut-être début juillet. Affaire à suivre…
A lire aussi
JO de Tokyo : des Jeux décalés d’un an pile-poil

A propos de l'Auteur

-