Publié le: mar, Sep 15th, 2020

Plus d’un Français sur deux favorable au rétablissement de la peine de mort, selon un sondage

Share This
Tags

La peine capitale continue de diviser les Français. Une majorité de personnes interrogées (55%) se dit désormais favorable au rétablissement de la peine de mort en France, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria (pdf) pour Le Monde, la Fondation Jean-Jaurès et l’Institut Montaigne, rendu public lundi 14 septembre. 

Il s’agit d’un taux jamais atteint depuis 2014, quand cette question avait été posée pour la première fois dans le cadre de l’enquête annuelle “Fractures françaises”. Un bond notable est enregistré par rapport à 2019, quand le seuil le plus bas avait été atteint, avec 44% de personnes favorables à un retour sur l’abolition de 1981.

Les partisans du RN favorables à 85%

“Le rétablissement de la peine de mort reste un sujet très clivant politiquement”, souligne Ipsos/Sopra Steria. Les sympathisants du Rassemblement national soutiennent cette mesure à 85%, contre 71% pour Les Républicains et 39% pour La République en marche, le Parti socialiste, Europe Ecologie-Les Verts et le Parti communiste-La France insoumise. Le durcissement le plus fort est observé chez les proches de LR (48% en 2019) et du camp PCF-LFI (8% en 2019).

Les ouvriers estiment à 68% qu’il faudrait rétablir la peine de mort, devant les employés (60%) et les retraités (55%). Le soutien est minoritaire chez les professions intermédiaires (40%) et les cadres (41%, contre 22% en 2019).

Sondage réalisé par internet du 1er au 3 septembre auprès de 1 030 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée, catégorie d’agglomération, région).

A propos de l'Auteur

-