Publié le: jeu, Déc 12th, 2019

MÉDICAMENT A RISQUE : Ce qu’il faut savoir de Neurogil, et pourquoi il a été retiré

Share This
Tags

Neurogil-75 a été retiré des officines pharmaceutiques du Sénégal pour défaut majeur de qualité. Le produit était, jusqu’ici, prescrit pour le traitement des douleurs neuropathiques, pour  les patients souffrant de crises épileptiques, de troubles anxieux généralisés ou pour traiter les douleurs persistantes causées par des lésions des nerfs dues à des maladies comme le diabète ou le zona.
Mais, aujourd’hui, la pharmacie nationale d’approvisionnement a décidé de le retirer des étals. Pharmacien-logisticien, en charge du service de distribution à la Pna, le Dr Lamtoro Mamadou Seck explique à Seneweb que si la Pna a retiré ledit médicament, cela est peut-être dû à un possible risque sanitaire. Donc elle agit ainsi pour sauver d’une intoxication certaine le plus de patients possibles.
«S’il y a retrait d’un médicament, c’est la direction de la pharmacie et du médicament du Sénégal qui en donne l’ordre en mesure conservatoire. Maintenant, qu’est-ce qu’il y a derrière ce retrait ? Cela peut être d’origines diverses. Le produit peut, par exemple, causer des effets secondaires. Le produit peut aussi être à risque», précise-t-il.
Pour rappel, la suspension de la commercialisation du produit au Sénégal est entrée en vigueur depuis le 06 décembre dernier.Neurogil-75 a été retiré des officines pharmaceutiques du Sénégal pour défaut majeur de qualité. Le produit était, jusqu’ici, prescrit pour le traitement des douleurs neuropathiques, pour  les patients souffrant de crises épileptiques, de troubles anxieux généralisés ou pour traiter les douleurs persistantes causées par des lésions des nerfs dues à des maladies comme le diabète ou le zona.
Mais, aujourd’hui, la pharmacie nationale d’approvisionnement a décidé de le retirer des étals. Pharmacien-logisticien, en charge du service de distribution à la Pna, le Dr Lamtoro Mamadou Seck explique à Seneweb que si la Pna a retiré ledit médicament, cela est peut-être dû à un possible risque sanitaire. Donc elle agit ainsi pour sauver d’une intoxication certaine le plus de patients possibles.
«S’il y a retrait d’un médicament, c’est la direction de la pharmacie et du médicament du Sénégal qui en donne l’ordre en mesure conservatoire. Maintenant, qu’est-ce qu’il y a derrière ce retrait ? Cela peut être d’origines diverses. Le produit peut, par exemple, causer des effets secondaires. Le produit peut aussi être à risque», précise-t-il.
Pour rappel, la suspension de la commercialisation du produit au Sénégal est entrée en vigueur depuis le 06 décembre dernier.

A propos de l'Auteur

-