Publié le: lun, Sep 9th, 2019

Lyon : Les chauffeurs de bus inquiets pour leur sécurité réclament davantage

Share This
Tags
Lyon : Les chauffeurs de bus inquiets pour leur sécurité réclament davantage

SECURITE – Après la récente agression mortelle à Villeurbanne et l’attaque d’un conducteur à coups de marteau, les chauffeurs de bus font part de leur inquiétude pour leur sécurité

La récente actualité est venue raviver à Lyon le sentiment d’insécurité dans les rangs des conducteurs de bus. Depuis l’agression mortelle survenue le 31 août à Villeurbanne près de Lyon, au cours de laquelle un jeune homme a été tué et huit personnes blessées, les langues se délient aux TCL au sujet des incivilités quasi quotidiennes et agressions de personnels.

L’attaque survenue à Laurent-Bonnevay, au cours de laquelle trois chauffeurs de bus sont intervenus pour convaincre le principal suspect de lâcher ses armes, a beaucoup choqué les employés de Keolis, exploitant du réseau TCL. D’autant que quelques jours avant ce drame, un conducteur de la ligne 37 a été agressé à coups de marteau.

« Tout l’été, on a crié au loup en expliquant que c’était très tendu à Laurent-Bonnevay, et on n’a pas été écoutés. Je n’imaginais pas une chose pareille, mais on s’attendait tous à ce qu’il se passe quelque chose », souligne Olivier, conducteur de nuit depuis six ans aux TCL.

« Laurent-Bonnevay, plaque tournante de la drogue »

« Laurenat-Bonnevay, c’est une plaque tournante de la drogue, énormément de stupéfiants circulent. Et il y a des rodéos en permanence, des voitures qui traversent à une allure folle », ajoute ce chauffeur, agressé à trois reprises par le passé. « La dernière fois, je me suis pris une droite d’une dame parce que je ne l’avais pas vue à un arrêt ». Au-delà des agressions physiques, les conducteurs font(…) Lire la suite sur 20minutes

A propos de l'Auteur

-