Publié le: lun, Nov 18th, 2019

La France restitue au Sénégal le sabre de Cheikh Omar Foutiyou Tall : Les caractéristiques de l’arme de l’Aigle d’Alwar.

Share This
Tags

La France, à travers son Premier ministre, a officiellement restitué au Sénégal le sabre de l’Aigle d’Alwar. La cérémonie a eu comme cadre la salle des banquets du palais de la république sénégalaise et a mobilisé la République dans sa toute sa diversité. 

Ainsi, une arme dont la fabrication remonte au 19e siècle a été remise à ses propriétaires légitimes qui devront cependant le concéder au musée des civilisations noires, eu égard à ce qu’elle représente.
C’est un sabre fait de fer, de laiton, de cuivre et de bois. Long de 0,84 m et large de 0,08 m, le sabre a une épaisseur de 0,02m. Quant au fourreau qui l’accompagne, il mesure 0,69 m alors que sa largeur est de l’ordre de 0,04 m. Son épaisseur tourne autour de 0,03 m selon ce que ses conservateurs ont voulu bien communiquer à la presse. Le poids de l’arme affiche 0,780 kg.

Cependant, rien n’a été dit sur les circonstances de la confiscation de l’arme.

Avant sa restitution au Sénégal; il y a de cela plus d’un an avant la cérémonie officielle d’aujourd’hui, le sabre d’El Hadji Omar Foutiyou Tall était conservé au musée de l’armée invalide, à Paris. 

La France garde encore d’autres objets de Cheikh Omar Tall, tels qu’une peau de prière, des photos entre autres, a laissé entendre le porte-parole de la famille. À l’instar du sabre, leur rapatriement est réclamé. 

A propos de l'Auteur

-