Publié le: lun, Oct 26th, 2020

La France est-elle un des pays européens qui forme et rémunère le moins ses enseignants ?

Share This
Tags

“On est un des pays européens qui forme le moins ses enseignants, qui les rémunère le moins”, a déclaré l’eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts, Yannick Jadot, invité dimanche 25 octobre de l’émission “Questions politiques”. C’est globalement vrai.

Le 2 octobre, à l’occasion de la rentrée des vacances de la Toussaint, les enseignants français retrouveront leurs élèves pour la toute première fois depuis l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine qui a coûté la vie à un professeur. A ce titre, Yannick Jadot a estimé que de nombreux professeurs risqueraient de se trouver désarmer. “Tout le monde redécouvre que l’école c’est là où on construit des citoyens libres (…) Mais attention, ça fait combien de temps qu’on a sacrifié la formation des enseignants ?”, a dénoncé l’élu écologiste.

Formation des enseignants : une exception française

Plusieurs enquêtes se penchent régulièrement sur la formation des enseignants à travers le monde et semblent plutôt donner raison à Yannick Jadot sur cette question. L’étude Talis 2018, enquête internationale de l’OCDE, note par exemple que 66% des enseignants français ont été formés au contenu disciplinaire, à la pédagogie et aux pratiques en classe alors que la moyenne de l’OCDE frôle les 80%.

Selon Talis, la France fait même figure d’exception au sein des pays de l’OCDE “car ses enseignants obtiennent le plus fréquemment leur diplôme à l’issue d’une formation à l’enseignement reposant sur une approche “consécutive” qui exige que les futurs enseignants suivent deux phases d’études supérieures : une première phase avec un enseignement universitaire axé sur une discipline et une deuxième phase axée sur la pédagogie et les stages pratiques”, contrairement à la majorité des pays de l’OCDE dans lesquels les enseignants sont formés dès le début de leurs études supérieures au contenu disciplinaire et à la pédagogie.

Cette même étude rapporte par ailleurs que plus de la moitié des enseignants français déclarent ressentir un manque de préparation à la pédagogie et aux pratiques en classe à l’issue de leur formation.

Les salaires des enseignants français plutôt mauvais

Globalement, les enseignants français sont également parmi les moins bien payés d’Europe. Selon les derniers chiffres de l’OCDE, quel que soit le niveau, les enseignants français se retrouvent dans la deuxième moitié de tableau au classement des salaires européens. Un enseignant français de primaire en début de carrière est payé 26 000 euros bruts par an en moyenne, ce qui place la France au 10e rang sur les 22 pays européens membres de l’OCDE inspectés.

La France n’est certes pas dernière au classement, mais figure bien loin derrière son voisin allemand. L’Allemagne, 2e au classement, rémunère ses enseignants de primaire en début de carrière plus de 53 000 euros par an en moyenne.

A propos de l'Auteur

-