Publié le: jeu, Oct 15th, 2020

Johnny Hallyday : ses amis racontent ce voyage où le rocker a senti les premiers symptômes de son cancer

Share This
Tags

Eté 2016. Johnny Hallyday traverse les Etats-Unis en moto avec une poignée de vieux amis. Lors du road trip, l’idole des jeunes commence à ressentir que quelque chose ne va pas niveau santé. Quatre ans plus tard, ses amis racontent.

Octobre 2018, un an après la triste disparition de Johnny Hallyday, le manager du rocker annonçait une bonne nouvelle aux fans de l’idole des jeunes : le montage d’un documentaire tourné lors de l’ultime road trip en moto de Johnny à travers l’Amérique qu’il aimait. Accompagné de sept amis, le taulier avait dévalé la mythique route 66 durant l’été 2016. Un voyage immortalisé en vidéo. « Johnny était très attaché à ce qu’on montre les images de ce trip, déclarait Sébastien Farran. Je crois qu’il avait réuni l’ensemble des gens avec qui il avait vraiment envie d’évoluer » A l’époque, BFM TV annonçait que le documentaire serait réalisé en noir et blanc et monté par François Goetghebeur, qui s’était déjà occupé du clip de J’en parlerai au diable, chanson tirée de l’album posthume Mon pays, c’est l’amour. Une sortie qui était annoncée, avant les annonces d’Emmanuel Macron, pour le 23 octobre prochain.

Les premiers symptômes de cancer lors du road trip de Johnny

Ces moments d’insouciance à travers les Etats-Unis, quinze mois avant le dernier souffle de Johnny Hallyday, Paris Match vient de les retracer en photos dans son numéro sorti ce jeudi 15 octobre 2020. Johnny y apparaît plus heureux que jamais, enquillant cigarettes, bonnes tables et virées en moto entouré de ceux qui ont été là pour lui ces dernières années. Ceux-là-mêmes qui, dans les colonnes de l’hebdomadaire, racontent cette ultime virée avec leur ami Johnny. Un rêve éveillé qui ce terminait avec la naissance d’une inquiétude qui ne cessera de grossir et finira par se confirmer. Rapidement, le rocker se plaint d’avoir du mal à respirer. « Johnny avoue à ses camarades qu’il se sent “ essoufflé “ explique le magazine. Comme un con je lui ai dit : “Moi aussi”. Je ne pouvais pas imaginer qu’il s’agissait d’autre chose”, avoue Claude Billon.

De son côté, Laeticia Hallyday les rejoint lors d’une étape à Santa Fe avec Jade et Joy. Tout de suite, face à son Lion, elle « comprend que son homme souffre moralement, physiquement ». « Johnny ne savait pas officiellement qu’il était malade, raconte François Goetghebeur, réalisateur du documentaire. Mais rétrospectivement, je pense qu’il savait. Enfin… qu’il sentait bien que quelque chose n’allait pas. » La triste suite, la France entière la connaît…

A propos de l'Auteur

-