Publié le: jeu, Oct 8th, 2020

DIRECT. Covid-19

Share This
Tags

Suivez les événements de la journée en direct :

14h45. Contaminations record en Autriche, où le soutien au gouvernement flanche. L’Autriche a enregistré jeudi un nombre record de 1 209 cas de contamination au nouveau coronavirus selon le gouvernement, alors que l’approbation des mesures de restriction a considérablement diminué dans la population. Le taux d’infection est plus élevé cet automne qu’à la veille du confinement décrété au mois de mars pour freiner la pandémie puis levé au printemps, avec une moyenne de 910 contaminations recensées en 24 heures ces sept derniers jours, selon les autorités.

13h33. Le bilan de la pandémie de Covid-19 à 13h. La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 057 084 morts dans le monde depuis l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 13h. Plus de 36 246 220 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 25 100 100 sont aujourd’hui considérés comme guéris. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations.

14h19. Foot : Shaqiri, finalement négatif au Covid-19, dans le groupe suisse pour l’Espagne. L’ailier suisse de Liverpool Xherdan Shaqiri a finalement été testé négatif au Covid-19 et va partir avec ses coéquipiers de la sélection helvétique qui affronte l’Espagne en Ligue des nations samedi, annonce la Fédération suisse de football (SFV). Le joueur d’origine albanaise qui n’a plus porté le maillot de la « Nati » depuis juin 2019, n’est toutefois pas certain de pouvoir affronter l’Espagne. « La commission de la santé de l’UEFA doit maintenant décider de son admissibilité à jouer samedi. A ce stade, impossible de savoir quand la décision sera prise », précise la SFV.

14h09. Trump dit qu’il ne « participera pas » à un débat virtuel avec Biden. Donald Trump annonce qu’il ne souhaitait pas participer à un débat sous forme virtuelle avec son adversaire démocrate Joe Biden, répondant à de nouvelles règles édictées par la commission indépendante chargée d’organiser les débats présidentiels. « Je ne participerai pas à un débat virtuel », a déclaré le président américain sur la chaîne Fox business . « Ce n’est pas acceptable », a-t-il ajouté.

14h08. Le prochain débat présidentiel entre Trump et Biden se tiendra virtuellement. Le deuxième débat présidentiel opposant Donald Trump et Joe Biden se tiendra de manière virtuelle afin de garantir la sécurité des candidats face au coronavirus, annoncent les organisateurs. « Les deux candidats participeront [au débat] depuis des lieux séparés et à distance », tandis que le modérateur et un panel d’Américains sélectionnés pour interroger les candidats seront à Miami en Floride, indique la commission organisatrice dans un communiqué.

13h56. Bayard dans le rouge à cause de la crise sanitaire et de Presstalis. Le groupe de presse et d’édition Bayard (La Croix, Notre Temps, Pèlerin, Okapi…) enregistre une perte nette de 7,3 millions d’euros sur 2019-2020, sous le double effet de la crise sanitaire et du dépôt de bilan de Presstalis, selon un communiqué. La crise sanitaire a non seulement affecté les revenus publicitaires du groupe, mais a également eu « un impact fort sur les lieux partenaires de Bayard », « les écoles, paroisses, libraires et diffuseurs de presse ». Quant au distributeur Presstalis, placé en redressement judiciaire en mai 2020, sa restructuration a coûté au groupe 8,5 millions d’euros.

13h32. L’Espagne toujours sous haute surveillance. Le nombre de cas connus de Covid-19 a dépassé cette semaine les 800 000 en Espagne, qui compte plus de 32 000 morts et est l’un des pays ayant le plus grand nombre de cas par rapport à sa population de toute l’Union européenne.

13h27. Reports de « James Bond » ou « Jurassic World » : le cinéma, c’est pas l’Amérique… À chaque jour son annonce de report de longs-métrages hollywoodiens, comme « James Bond – Mourir peut attendre » ou « Jurassic World : Le monde d’après ». Avec de lourdes conséquences pour les salles françaises. 

13h14. La Ligue 1 refuse à Mediapro un délai de paiement des droits TV. À cause de la pandémie, le groupe demandait un délai à la Ligue de football professionnel pour régler son échéance du 6 octobre et souhaitait discuter des droits fixés pour la saison à venir à 780 millions d’euros pour la L1 et 34 millions d’euros pour la L2.

13h01. Nouvelles restrictions : à qui le tour ? Après Aix-Marseille et Paris, la menace de nouvelles restrictions sanitaires se profile dans plusieurs villes pour freiner l’épidémie de Covid-19, dont la circulation fait craindre une surcharge pour les hôpitaux. Le ministre de la Santé Olivier Véran, qui a comparé la situation à une « veillée d’armes » mercredi devant des députés, doit prendre la parole à 18h, aux côtés du ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

12h53. Rugby Championship : le calendrier entériné, avec Australie – Nouvelle-Zélande en ouverture. Le match entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, prévu le 12 décembre en clôture du Rugby Championship, a finalement été avancé au 31 octobre, en ouverture du tournoi de l’hémisphère Sud rassemblant l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et l’Argentine, selon le calendrier officialisé jeudi. Pour réduire les risques de propagation du coronavirus, ce tournoi, habituellement disputé par matches aller-retour dans les quatre pays, aura lieu uniquement en Australie.

12h36. Covid : l’Ile-de-France « va prendre une marée très forte ». Les hôpitaux et cliniques d’Ile-de-France doivent se préparer à « une marée très forte » de nouveaux malades du Covid-19, déclare à l’AFP le directeur de l’agence régionale de santé (ARS), Aurélien Rousseau.

12h35. La situation se dégrade en Russie et flirte avec des records. L’épidémie de coronavirus en Russie continue de rebondir, avec plus de 11 400 nouvelles contaminations, niveau équivalent au pic de mai. Mais le gouvernement n’a pas prévu de mesures restrictives d’ampleur. Au total, 11 493 nouveaux cas ont été recensés ainsi que 191 morts, un chiffre tout proche du record de 11 656 cas enregistré le 11 mai, quand un confinement strict était imposé dans le pays. En un mois, le nombre quotidien de nouvelles contaminations a quasiment doublé. Officiellement, 3 323 nouveaux cas ont été enregistrés à Moscou, la ville la plus touchée en Russie, et 461 à Saint-Pétersbourg, la deuxième agglomération du pays.

12h29. EasyJet subit la première perte annuelle de son histoire. Le transporteur annonce, dans un communiqué, prévoir une perte avant impôt comprise entre 815 et 845 millions de livres pour l’exercice 2019-2020 achevé fin septembre (entre 895 et 928 millions d’euros). « Cette année, ce sera la première fois de son histoire qu’EasyJet réalisera une perte », regrette Johan Lundgren, directeur général de la compagnie. Le nombre de passagers transportés a chuté de 50 % à 48 millions sur l’exercice.

12h16. Un tribunal de Madrid rejette les mesures de confinement partiel, « nuisibles aux droits fondamentaux ». Un haut tribunal de Madrid rejette le bouclage partiel de la capitale espagnole et de neuf communes voisines imposé par les autorités pour tenter de freiner la deuxième vague de Covid-19. La justice « a rejeté la ratification (des mesures), car elles nuisaient aux droits et libertés fondamentales » des 4,5 millions d’habitants concernés par ce bouclage partiel entré en vigueur vendredi soir, indique le tribunal dans un communiqué.

11h54. Rassemblement CGT devant le siège de Mulliez contre les « plans sociaux en cascade ». Entre 400 et 500 personnes se sont réunies ce jeudi matin devant le siège du groupe Mulliez à Croix (Nord) à l’appel de la CGT pour protester contre « les plans sociaux en cascade » au sein de cette galaxie de nombreuses enseignes.

La plupart sont des salariés d’Auchan, mais aussi d’autres enseignes de la galaxie Mulliez, comme Leroy Merlin, Alinéa, ou Top Office. Le distributeur Auchan a ainsi annoncé début septembre la suppression de 1 475 nouveaux postes, après plus de 500 début 2020.

11h40. Donald Trump, convalescent, s’est entretenu avec Boris Johnson, guéri du Covid-19. Le président américain Donald Trump, sorti lundi de l’hôpital où il avait été admis après avoir été testé positif au Covid-19, s’est entretenu au téléphone avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui avait lui-même été en soins intensifs au printemps. « Très reconnaissant pour son amitié et son soutien alors que je me rétablissait du virus chinois », a écrit sur Twitter le milliardaire républicain, employant une formule qui agace la Chine. « J’ai hâte de travailler avec lui pendant encore de nombreuses années, c’est un super gars », ajoute t-il, alors qu’il est désormais largement distancé dans les sondages sur la présidentielle du 3 novembre par son adversaire démocrate Joe Biden.

11h25. Le marché du logement a redémarré pendant l’été. Pour le marché français du logement, l’été a été un soulagement. Après un coup d’arrêt historique lors du confinement, les professionnels évoquent un franc redémarrage, même s’ils s’interrogent sur le cas spécifique de Paris après des années de flambée des prix. « Dans cette période économique incertaine, l’attrait pour l’immobilier ne se dément pas, tout au contraire », se félicitait début octobre, dans un communiqué, Laurent Vimont, président du réseau Century 21.

10h57. La crise va obliger à « repousser » certaines propositions de la Convention climat. Des propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC), notamment sur le transport aérien, devront être « repoussées » en raison de la crise économique causée par la pandémie de Covid, déclare ce jeudi la ministre de la transition écologique Barbara Pompili.

10h48. Report du match Valence-Romans – Montauban en rugby. Le match entre Valence-Romans et Montauban, prévu vendredi à l’occasion de la 5e journée de Pro D2 de rugby, est reporté après « plusieurs cas déclarés » de contamination au Covid-19 dans l’effectif valentinois, annonce ce jeudi la Ligue nationale de rugby.

10h40. Le patron de Mediapro veut renégocier le prix pour les droits du foot français. À cause de la pandémie, le groupe demande un délai à la Ligue de football professionnel pour régler son échéance du 6 octobre et souhaite discuter des droits fixés pour la saison à venir à 780 millions d’euros pour la L1 et 34 millions d’euros pour la L2.

10h10. Malgré la menace du virus, un défilé militaire géant attendu à Pyongyang. La Corée du Nord devrait faire étalage samedi de ses dernières technologies militaires lors d’un défilé géant à Pyongyang malgré la menace d’une épidémie qui a conduit le pays à fermer ses frontières il y a huit mois. L’étude des photos satellites fait dire au site 38North, généralement bien informé, que la célébration du 75ème anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée pourrait être énorme.

9h50. Berlin s’inquiète d’un bond « préoccupant » des cas. Le ministre allemand de la Santé s’inquiète ce jeudi d’un bond « préoccupant » des nouvelles infections quotidiennes de Covid-19 après une hausse de plus de 4 000 en 24h, du jamais vu depuis début avril. « Le nombre d’infections augmente, particulièrement aujourd’hui, dans une ampleur préoccupante », déclare Jens Spahn, appelant à ne pas « gâcher » le succès de l’Allemagne jusqu’ici dans le combat de la pandémie, pays proportionnellement moins touché que ses voisins.

9h40. Une « propagation incontrôlée » en Allemagne est « possible ».

9h34. Les établissements de santé de la région Ile-de-France vont déclencher le plan blanc. À la demande d’Aurélien Rousseau, le directeur général de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France, les établissements de santé de la région Ile-de-France vont déclencher le plan blanc.

Ce plan vise à mobiliser toutes leurs ressources et anticiper les jours à venir dans ces établissements de santé.

9h25. La Bourse de Paris rebondit de 0,58 % à l’ouverture. La Bourse de Paris était entraînée ce jeudi à l’ouverture (+ 0,58 %) par le rebond de Wall Street, continuant à se cramponner à des espoirs de mesures de soutien à l’économie américaine.

8h59. L’activité en septembre 5 % en dessous du niveau d’avant-crise. L’activité économique en France s’est maintenue en septembre à 5 % en dessous de son niveau d’avant-crise, comme en août, confirme la Banque de France dans une note de conjoncture publiée ce jeudi. La banque centrale maintient par conséquent son estimation d’un rebond de l’activité à 16 % au troisième trimestre, après une chute de 13,8 % au deuxième.

8h46. La pandémie précipite entre 88 et 115 millions de personnes dans l’extrême pauvreté. L’année 2020 aurait dû être marquée par une nouvelle réduction de l’extrême pauvreté. Mais la pandémie de Covid-19 a tout chamboulé : entre 88 et 115 millions de personnes supplémentaires ne vivront qu’avec 1,90 dollar par jour, soit moins du prix d’un café dans un pays avancé. Parmi eux, de plus en plus de citadins.

« La réduction de la pauvreté a subi son pire revers depuis des décennies, après près d’un quart de siècle de déclin constant de l’extrême pauvreté dans le monde », résume la Banque mondiale dans un rapport sur la pauvreté. Le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté devrait continuer à augmenter pour s’élever à 150 millions d’ici 2021. Huit nouveaux pauvres sur dix se trouveront dans des pays à revenus intermédiaires.

8h27. Les audiences de la finale NBA en chute libre. Les audiences des quatre premiers matches de la finale NBA se sont effondrées par rapport à l’an dernier, résultat principalement d’un calendrier bousculé par la pandémie, qui fait se téléscoper les événements sportifs comme jamais.

Le Game 3 de la série opposant Los Angeles Lakers et Miami Heat n’a réuni que 5,9 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis, un record depuis que les matches de la finale ont commencé à être diffusés systématiquement en direct, en 1982. Aucun des quatre premiers matches de cette finale n’a dépassé les 8 millions de téléspectateurs, ce qui les classe aux quatre premières places des plus mauvaises audiences de l’ère moderne.

8h13. Fac, bureau, maisons de retraite… où attrape-t-on vraiment le Covid-19? Les autorités de santé recensent depuis le début du confinement les foyers des contaminations et les classent. Des données qui, selon les spécialistes, mériteraient d’être affinées. 

7h57. « Notre niveau de saturation en réanimation arrive plus vite qu’en mars » souligne le chef des urgences de l’hôpital européen Georges Pompidou de Paris. Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital européen Georges Pompidou de Paris, et maire LR de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) s’alarme de la situation sanitaire en France et déclare sur France 2 : « Notre niveau de saturation dans les services de réanimation arrive beaucoup plus vite qu’au mois de mars et c’est ça qu’il faut comprendre ».

7h49. Plus de 4 000 nouveaux cas quotidiens en Allemagne. Le nombre de nouveaux cas quotidiens confirmés de Covid-19 en Allemagne dépasse les 4 000 pour la première fois depuis début avril, selon les chiffres officiels, au moment où le regain des infections inquiète le gouvernement. Au total, l’institut de veille sanitaire Robert-Koch fait état sur son site internet de 310 144 cas confirmés, 4 058 de plus que la veille. Le seuil de 4.000 avait pour la dernière fois été dépassé le 11 avril, en plein confinement.

7h39. Le Brésil franchit le cap des 5 millions de personnes contaminées. Le Brésil franchit la barre des cinq millions de personnes contaminées par le nouveau coronavirus et s’approche du cap des 150 000 morts, alors que le pays enregistre une décrue de la pandémie. Avec 31 553 nouveaux cas ces dernières 24 heures, selon le ministère de la Santé, le Brésil comptabilise désormais 5 000 694 cas, le troisième plus haut recensement au monde derrière les Etats-Unis (7,5 millions) et l’Inde (6,7 millions).

7h25. La pandémie au coeur du débat aux Etats-Unis. La pandémie s’est invitée jusque sur le plateau du débat télévisé à Salt Lake City, dans l’Utah. Des parois en plexiglas avaient été installées pour séparer l’actuel vice-président et la sénatrice Kamala Harris, assis derrière des bureaux éloignés de quatre mètres. Lors du débat abrasif du 29 septembre entre Donald Trump et Joe Biden, les proches du président avaient enlevé leur masque, malgré les consignes.

7h12. À l’arrêt, l’événementiel se bat pour éviter un crash industriel. Les acteurs de l’événementiel, mis à l’arrêt pour deux semaines, demandent des règles claires pour rouvrir, dénonçant un crash industriel à bas bruit pour ce secteur qui fait travailler des centaines de milliers de personnes en France.

Lundi, parmi les mesures pour contrer la progression du Covid-19 dans les « zones d’alerte maximale », le préfet de Paris a annoncé l’interdiction des foires et des salons professionnels pour deux semaines. Un choc pour le secteur, déjà très éprouvé par six mois de paralysie totale et contraint depuis sa réouverture par une jauge maximum tombée à 5 000 puis 1 000 personnes.

6h55. Kamala Harris dénonce la gestion de l’épidémie par l’administration Trump. La colistière du candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden, Kamala Harris, a pointé mercredi soir cet échec à l’ouverture de son débat contre le vice-président Mike Pence.

A propos de l'Auteur

-