Publié le: jeu, Oct 15th, 2020

DIRECT. Covid-19

Share This
Tags

Les événements en direct :

15h13. « La confiance que j’accorde à Olivier Véran est totale. » Le domicile et les bureaux du ministre de la Santé Olivier Véran ont fait l’objet de perquisitions  ce matin dans le cadre d’une information judiciaire sur la gestion de la crise du coronavirus. « Vous comprendrez qu’il ne m’appartient absolument pas de commenter les décisions d’une autorité judiciaire », réagit le Premier ministre, en soulignant que le ministre de la Santé « bénéficie d’une totale présomption d’innocence ».

15h10. Billet de train ou d’avion équivaut à une dérogation. « Si vous avez votre train-couchette, par exemple, ou un avion après 21 heures, si vous êtes muni de votre billet, de votre justificatif de transport, vous pourrez aller le prendre et ça vaudra dérogation », assure Jean Castex.

14h55. Revalorisation des salaires des soignants avancée. La deuxième revalorisation de 93 euros pour les 2 millions de soignants à l’hôpital et dans les Ehpad va être avancée. Prévue pour mars 2021, elle « interviendra avant la fin de l’année 2020, pour reconnaître le travail de ces professionnels et renforcer l’attractivité de ces professions », affirme Jean Castex. La première augmentation salariale de 90 euros par mois apparaîtra, elle, sur la feuille de paie d’octobre. Une indemnité de 110 à 200 euros brut par jour de congé non pris à la Toussaint sera par ailleurs versée.

14h48. L’enjeu, les tests antigéniques. Ces tests permettent d’avoir un résultat « entre dix et trente minutes », explique le ministre de la Santé. « Mais ils ne remplacent pas les tests PCR, ajoute-t-il. Nous avions, sans attendre les validations scientifiques, commandé 5 millions de ces tests antigéniques qui sont d’ores et déjà déployés depuis plusieurs jours dans l’ensemble des régions françaises. »

14h40. Les délais des résultats des tests plus courts. « Nous sommes en train de gagner la bataille des délais en matière d’accès aux tests », estime le ministre de la Santé Olivier Véran. « 91 % des tests sont rendus en moins de 48 heures. Un délai médian qui est passé un peu plus de 24 heures pour le retour de ces tests et des barnums. »

14h38. Le prêt garanti par l’Etat accessible jusqu’au 30 juin 2021. « Les prêts garantis par l’Etat, qui étaient disponibles jusqu’au 31 décembre de cette année 2020, seront désormais accessibles jusqu’au 30 juin 2021 », poursuit Bruno Le Maire.

14h35. Le Fonds de solidarité élargi. « Nous allons renforcer une nouvelle fois, simplifier et élargir le Fonds de solidarité. Toutes les entreprises de moins de 50 salariés, installées en zones de couvre-feu et ayant perdu 50 % de chiffre d’affaires, peuvent bénéficier d’une aide de 1500 euros », indique Bruno Le Maire, ministre de l’Economie.

14h30. Renforcer le télétravail. « Est demandé aux entreprises, tout particulièrement celles en zone de couvre-feu, de définir un nombre de jours en télétravail minimal par semaine et de décaler les horaires le plus possible », ajoute Elisabeth Borne.

14h27. 300 mises en demeure dans les entreprises. « Il y a eu plus de 50 000 interventions de l’inspection du travail depuis le confinement. Il y a eu uniquement 300 mises en demeure. Cela montre que grâce au protocole très strict, les salariés peuvent aller au travail en toute sécurité », affirme Elisabeth Borne, ministre du Travail.

14h24. Précisions sur les attestations. Le document sera téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur, ainsi que sur les téléphones, indique Darmanin. Comme pendant le confinement, l’attestation vaudra une heure. « On pourra toujours continuer à écrire sur du papier libre », précise le ministre. Pour les raisons professionnelles, « il faudra une attestation et un justificatif de son entreprise, ou une carte professionnelle (infirmières libérales ou journalistes) ».

14h20. 12 000 policiers et gendarmes. Ils seront chargés chaque nuit de faire vérifier les interdictions dans les territoires où le couvre-feu sera applicable, précise le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

14h18. Protocole sanitaire renforcé pour « tous les restaurants de France ». « Tous les restaurants de France appliqueront le protocole sanitaire qui a été récemment renforcé et prévoit notamment la limitation à six du nombre de clients par table », annonce le Premier ministre. Ce protocole renforcé, qui était auparavant valable uniquement dans les zones dites d’alerte maximale, prévoit aussi « l’enregistrement du nom des clients pour faciliter le contact tracing ».

14h17. Les salles des fêtes fermées dans tout le pays. « Toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites sur l’ensemble du territoire », déclare Jean Castex.

14h15. « A 21 heures, chacun devra être chez soi. » Pour les dérogations, le Premier ministre explique qu’il faudra « se munir d’une attestation prouvant que vous répondez à une de ces exceptions » : raisons de santé, raisons professionnelles, aider un proche en situation de dépendance, raisons de transports (train ou avion par exemple), pour sortir un animal de compagnie. L’attestation sera disponible sur le site du gouvernement.

14h05. Etat d’urgence sanitaire. Le Premier ministre confirme la durée de l’état d’urgence sanitaire. « Cette décision vaut pour une durée de quatre semaines et à vocation à durer au-delà si le Parlement le valide. »

14 heures. Jean Castex commence sa conférence de presse. Pendant sa prise de parole, le Premier ministre va donner des précisions sur le couvre-feu annoncé par Emmanuel Macron hier soir.

13h56. Près d’1,1 million de décès. La pandémie de Covid-19 a fait au moins 1 093 624 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi à partir de sources officielles. Plus de 38 571 770 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 26 662 700 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

13h50. Au Japon, du base-ball devant 34 000 spectateurs Le pays nippon va organiser ces rencontres pour tester des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus à huit mois des Jeux olympiques, déclare le ministre de l’Economie, Yasutoshi Nishimura. Les trois matchs auront lieu du 30 octobre au 1er novembre au stade de Yokohama, dans l’agglomération de Tokyo. Fin août, l’Allemagne avait organisé un événement similaire mais dans des salles de concert.

13h39. L’exception Rouen. La métropole située en Seine-Maritime est la seule en alerte « renforcée » à basculer en état d’urgence sanitaire avec couvre-feu imposé à 21 heures dès samedi, sans passer par le stade intermédiaire de l’alerte maximale. « La situation s’est fortement dégradée en quelques jours à peine », nous explique la maire du Petit-Quevilly, l’une des communes concernées.

 

13h22. Mattéo Guend ouzi positif au coronavirus. Le milieu de terrain du Hertha Berlin a été testé positif au coronavirus après son retour de sélection avec les espoirs, annonce le club. « Le Français se trouve actuellement en quarantaine pour dix jours, il ne présente pas de symptômes », indique le Hertha sur son site internet . Arrivé à Berlin en prêt pour une saison d’Arsenal, le joueur de 21 ans a été capitaine de la sélection espoirs lors des récentes victoires le 8 octobre contre le Liechtenstein (5-0) et lundi contre la Slovaquie (1-0).

13h05. Une Québécoise recontaminée. Une Québécoise a contracté une deuxième fois le Covid-19 début octobre. Elle se pensait à l’abri après être tombée malade en mai. Radio Canada  explique que ces derniers jours elle a pris soin de son fils, lui-même malade. Elle a eu des symptômes moins prononcés que la première fois. Il s’agirait du sixième cas de recontamination officiellement recensé.

12h45. Baisse de l’emploi des cadres. Les embauches de cadres dans les entreprises privées, estimées à « pratiquement 300 000 » en 2020 avant la crise sanitaire, devraient chuter « de 30 % à 40 % » par rapport au niveau record enregistré en 2019 (281 000 recrutements), anticipe l’Association pour l’emploi des cadres (Apec). « On était parti sur une année historique, et patatras, le Covid passe par là, une crise sans précédent par sa brutalité et son ampleur. C’est du jamais-vu depuis qu’on fait des statistiques sur les recrutements », commente le directeur général de l’Apec, Gilles Gateau.

12h35. La commission européenne demande d’éviter un reconfinement généralisé. La commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, appelle les 27 membres de l’Union européenne à « faire le nécessaire » pour « éviter un confinement généralisé », au moment où le rebond de la pandémie conduit les Etats membres à durcir leurs mesures sanitaires. « Nous manquons de temps. Tout le monde doit faire ce qui est nécessaire pour éviter les effets dévastateurs du point de vue social, économique et de la santé d’un confinement généralisé », dit-elle.

12h20. Evolution « très préoccupante » en Europe. L’évolution de la pandémie en Europe est « très préoccupante », bien que la situation ne soit pas similaire à celle de mars-avril, prévient la branche européenne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). « Le nombre de cas par jour augmente, les admissions à l’hôpital aussi. Le Covid est désormais la cinquième cause de décès et la barre des 1000 décès par jour a été atteinte », déclare Hans Kluge, le directeur pour l’Europe de l’OMS.

Il précise que le nombre de décès reste cinq fois inférieur au pic d’avril. Il ajoute que les dernières restrictions mises en place dans différents pays sont « appropriées et nécessaires ».

12h10. Le Medef demande des nouveaux soutiens pour les secteurs pénalisés. Le Medef demande des aides supplémentaires aux secteurs affectés par les couvre-feux qui vont être imposés en France pour lutter contre la résurgence du Covid-19. « Les secteurs qui sont de nouveau pénalisés en fermant à 21 heures doivent bénéficier sans attendre de nouvelles mesures de soutien. C’est indispensable à leur survie », a tweeté le président de l’organisation patronale, Geoffroy Roux de Bézieux. Certaines charges comme les loyers ne sont actuellement pas prises en compte.

Midi. Israël lève les restrictions pour ses citoyens sur les vols vers l’étranger. Israël lève à partir de demain les restrictions au départ sur les vols internationaux pour ses ressortissants, mises en place fin septembre pour lutter contre l’un des taux de contamination au nouveau coronavirus les plus élevés au monde.

11h25. Réunions privées interdites à partir de demain à Londres. Dès la première minute de la journée de vendredi, à minuit, les réunions privées seront interdites à Londres. Le niveau d’alerte y passe de « moyen » à « élevé ». Il sera interdit de se rassembler à l’intérieur entre membres de différents foyers dans la capitale du Royaume-Uni.

La journal The Guardian  précise que l’activité économique ne sera pas mise à l’arrêt, mais que l’usage des transports publics sera déconseillé. Les établissements scolaires restent ouverts.

11h10. Réflexion sur une éventuel report des élections régionales et départementales. Une commission qui « va associer l’ensemble des forces politiques » va étudier un éventuel report des élections départementales et régionales prévues en mars 2021, annonce le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. « On a décidé de mettre en place une commission qui va associer l’ensemble des forces politiques, avec un éclairage sanitaire, pour regarder quand est-ce qu’on peut tenir ces élections », . « Il faut que la décision soit prise avant que la campagne officielle commence, donc à la fin de l’année, début d’année 2021. »

11 heures. Tous les trains circuleront ce week-end et pendant les vacances de la Toussaint. La SNCF confirme, dans un communiqué, que tous les trains prévus ce week-end et pendant les vacances de la Toussaint circuleront. 5 millions de voyageurs sont attendus pendant cette période sur des longues distances.

10h50. Six contaminations au sein de l’équipe de handball de Montpellier. Six joueurs ou membres de l’encadrement du Montpellier Handball ont subi un test positif au Covid-19 en début de semaine. Le MHB a demandé auprès de la Ligue nationale de handball le report de la rencontre prévue samedi à Istres comptant pour la 5e journée du championnat.

10h45. En Chine, 10 millions de tests en quatre jours à Qingdao. Près de 10 millions de personnes ont déjà été testées en quatre jours à Qingdao, métropole chinoise de l’est du pays qui organise un dépistage express après la découverte d’un mini-foyer de Covid-19. La campagne entamée dimanche, que les autorités espèrent réaliser en cinq jours, a permis jusqu’à présent le prélèvement de 9,9 millions d’échantillons. Le bilan de ce foyer d’infection est pour l’instant de 13 malades. Au total, les autorités entendent dépister d’ici à demain 9,4 millions d’habitants et 1,5 million de visiteurs.

10h40. En Ile-de-France, 30 % des opérations déprogrammées. Les hôpitaux d’Ile-de-France ont reçu pour instruction de déprogrammer « jusqu’à 30 % » de leur activité pour faire place aux malades du Covid, indique le directeur de l’agence régionale de santé (ARS), Aurélien Rousseau. « En Ile-de-France, plus de 46 % des lits de réanimation sont occupés par des patients Covid. C’est 531 malades. »

« Depuis mardi nous avons donné l’instruction aux établissements de déprogrammer une partie de l’activité, jusqu’à 30 %. Cela veut dire que vous aviez peut-être une opération, une prothèse de la hanche ou du genou qui était prévue déjà en avril, qu’on va de nouveau reporter », ajoute-t-il.

10h30. Accord pour rétablir une libre liaison entre Singapour et Hong Kong. Hong Kong et Singapour annoncent un accord de principe pour former ensemble une « bulle » qui permettrait à leurs résidents de voyager librement, sans quarantaine, entre les deux villes, à condition de présenter un test négatif au Covid-19. Cet accord pourrait être mis en oeuvre dans les prochaines semaines.

10h20. Ryanair réduit son nombre de vols pour l’hiver et ferme sa base à Toulouse. Ryanair va encore réduire ses capacités de vols et les faire passer cet hiver à 40 %. La compagnie aérienne irlandaise ajoute que les bases de Cork et Shannon, en Irlande, et celle de Toulouse (Haute-Garonne), en France, vont fermer également pour la saison, soit de novembre à mars. Elle va également réduire considérablement le nombre d’appareils dans les bases de Belgique, Allemagne, Espagne, Portugal et Autriche.

10h10. Série de perquisitions. Les perquisitions ne se limitent pas à Olivier Véran et Jérôme Salomon. L’ancien Premier ministre, Edouard Philippe, l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et l’ancienne porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, sont également perquisitionnés, rapporte BFMTV. L’information judiciaire est ouverte pour « abstention de combattre un sinistre ».

10 heures. Perquisitions chez Olivier Véran. Une perquisition a lieu ce matin chez le ministre de la Santé, Olivier Véran, et dans son bureau, dans le cadre d’une information judiciaire sur la gestion de la crise du Covid-19. Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, est également concerné.

9h40. Le Ligue des champions de hockey annulée. L’édition 2020-2021 de la Ligue des champions de hockey sur glace (CHL) est annulée en raison des incertitudes liées à la pandémie. « En tenant compte de la situation, la CHL est arrivée à la difficile conclusion que disputer la saison 2020-2021 n’était pas possible ni pour les organisateurs ni pour les clubs participants, aussi bien d’un point de vue opérationnel qu’économique », indique le président de la CHL.

9h30. Macron regardé par plus de 20 millions de téléspectateurs. L’interview du président de la République, Emmanuel Macron, a été regardée par plus de 20 millions de téléspectateurs mercredi soir. Sur TF1, l’entretien a été regardé par 11,89 millions de téléspectateurs, soit 40,2 % de part d’audience, tandis que 9,03 millions ont écouté les annonces du président sur France 2, soit 30,5 % de part d’audience

9h20. Le parlement européen en visioconférence. Le président du parlement européen, David Sassoli, annonce que la prochaine session plénière ne se tiendra finalement pas à Strasbourg (Bas-Rhin), mais en visioconférence. Le président français, Emmanuel Macron, a rédigé un courier  en septembre pour demander que les sessions de l’assemblée européenne ne se tiennent pas qu’à Bruxelles (Belgique).

9h10. Réouverture des cinémas en Inde. Après presque sept mois de fermeture, les cinémas rouvrent en Inde. La température des spectateurs sera vérifiée à l’entrée, la moitié des sièges devront rester vides pour respecter la distanciation physique et seule de la nourriture empaquetée sera disponible.

9 heures. Pécresse qualifie le couvre-feu d’« épreuve » mais de « seule réponse crédible ». La présidente (ex-LR) de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, estime que le couvre-feu est « aujourd’hui la seule réponse crédible à cette situation assez dramatique ». « Ça va être une épreuve qu’on va devoir traverser ensemble mais nous devons nous retrousser les manches parce qu’il faut sauver des vies et sauver l’activité économique », dit-elle sur RTL.

8h50. 60 % des contaminations ont-elles lieu au travail et à l’école entre 8 heures et 19 heures? Dans un tweet, le député La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a fait cette affirmation mercredi soir. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, l’a contredit. Qui dit vrai? Plus de détails dans cet article.

8h40. « Le couvre-feu pourrait-il débuter plus tôt que 21 heures ? » « Si, aujourd’hui, on fixe 21 heures, c’est qu’on pense que c’est là qu’on peut intervenir le plus, et on évaluera de manière transparente », avance prudemment Aurélien Rousseau, disant espérer constater des effets sur la courbe de contaminations dans deux ou trois semaines.

8h26. « Une progression extrêmement rapide de l’incidence. » Aurélien Rousseau, le directeur de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, se félicite sur France Inter des nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron, dont le couvre-feu à 21h décrété dans toute la région. « On avait un angle mort, c’était les lieux privés », explique-t-il. « Ce qui fait la différence avec la première vague, c’est que tout l’hôpital est sous pression. […] C’est une forme de grande marée », indique-t-il également.

7h55. « J’ai l’impression que le président navigue à vue, qu’on réagit à vue », tonne sur France Inter le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau (Les Républicains). « Six mois plus tard [après la première vague], le système hospitalier n’est pas adapté », juge-t-il également.

7h49. Deux nouveaux matches reportés en MLS. La ligue nord-américaine de football (MLS) annonce le report de deux nouvelles rencontres, notamment celle opposant Chicago Fire au Minnesota United, après des cas positifs ou des suspicions de Covid-19.

7h37. Un duel à distance à cause du Covid. Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden, en tête dans les sondages, répondront ce soir en direct aux questions d’électeurs, mais chacun sur une chaîne différente. Dès la semaine dernière, le président américain, testé positif il y dix jours mais rétabli, avait refusé de participer au deuxième débat virtuel, prévu ce jeudi.

A propos de l'Auteur

-