Publié le: mar, Juin 16th, 2020

DIRECT Coronavirus

Share This
Tags

Suivez les événements en direct :

 

 

 

12h05. Il faudra payer. Alors que de nombreux Etats gonflent leur dette pour faire face à la crise économique causée par celle du Covid-19 la Banque centrale européenne prévient : annuler les dettes des Etats « n’est pas une option ». «J’entends le débat, en France, sur l’annulation des dettes détenues par la banque centrale, mais ce n’est pas une option », déclare Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE, dans une interview accordée au quotidien le monde.

11h35. Chez Renault, 1500 des emplois supprimés en France concerneront l’ingénierie. Dévoilé fin mai par la direction du groupe Renault, le plan d’économies de deux milliards d’euros sur trois ans prévoit notamment 15 000 suppressions de postes dans le monde, dont 4 600 en france .

11h20. Le cortège s’élance aussi à Angers (Maine-et-Loire), comme l’indique le collectif Inter-Hôpitaux.

11h00. Les premiers cortège de soignants s’élancent en province. Un exemple ici à Rouen (Seine-Maritime). La police locale recense près de 1250 manifestants, relate une reporter du site actu.fr.
 

Cet appel concerne à la fois les nourrissons et « les adultes qui ont des maladies chroniques, des fragilités particulières », a expliqué l’infectiologue Élisabeth Bouvet, présidente de la Commission technique des vaccinations de la HAS.

10h30. Et la reprise des spectacles, c’est pour quand ? Bien qu’ils en aient désormais l’autorisation, beaucoup de lieux ne rouvriront pas en raison des mesures sanitaires drastiques. Dans le milieu, on s’impatiente et on s’agace. Notre décryptage ICI.

10h25. Emmanuel Macron chez Sanofi à Lyon. Le président de la République doit visiter ce matin un laboratoire de développement industriel ainsi qu’une ligne industrielle de mirage de flacons à partir de 10h30 au siège du groupe pharmaceutique à Marcy-l’Étoile.

Emmanuel Macron devrait ensuite prononcer un discours sur la thématique de la recherche de vaccins. Sanofi et son président-directeur général Paul Hudson a créé la controverse il y a un mois en déclarant que les Etats-Unis auraient la priorit& en cas de découverte d’un vaccin . Une façon aussi et surtout de mettre la pression sur l’Europe.

10h20. Lancement de la commission d’enquête aujourd’hui. Que s’est-il passé avec les masques ? Aurait-on pu sauver des vies dans les Ehpad ? Le confinement a-t-il été trop tardif ? La commission d’enquête qui s’ouvre ce mardi devant l’Assemblée nationale entend disséquer les « défaillances » dans la gestion de la crise du nouveau coronavirus. Jérôme Salomon sera entendu cet après-midi.

10h00. Départ à 13 heures de la manifestation parisienne des soignants. A Paris, rendez-vous est donné devant le ministère de la Santé, en présence de plusieurs leaders syndicaux, dont Philippe Martinez (CGT) et Yves Veyrier (FO). Le rassemblement sera suivi d’un cortège en direction de l’Assemblée nationale et des Invalides.

9h35. Coronavirus : l’Equateur prolonge de 60 jours l’état d’urgence. L’Equateur a prolongé de 60 jours, jusqu’au 13 août, l’état d’urgence imposé en mars face à la pandémie de coronavirus qui a fait 3929 morts dans le pays pour plus de 47 000 cas, annonce le ministère de la Communication. Le gouvernement a décidé cette prolongation en raison de l’urgence civile, économique et sanitaire à laquelle est confronté le pays, selon un décret publié par le ministère.

9h03. Télétravail : plébiscité par les salariés mais non sans « écueils », disent des professionnels. Le télétravail , testé par de nombreux salariés pendant le confinement, peut s’avérer très bénéfique mais il n’est pas sans « écueils », d’où la nécessité de trouver sa juste « dose » et de l’« encadrer » avec de nouvelles pratiques managériales adaptées, estiment des spécialistes. Près d’un tiers des salariés et des entreprises pratiquaient le télétravail fin 2019. Ils sont passés à 41 % en mai 2020, souligne Anne-Sophie Godon-Rensonnet, directrice de l’innovation à Malakoff Humanis dans son baromètre annuel consacré au sujet.

8h53. Covid-19 : 84 plaintes contre le gouvernement, décision sur leur fin juin. La commission des requêtes de la Cour de justice de la République dira sans doute fin juin si les 84 plaintes déposées à ce jour contre des ministre  pour leur gestion de la crise sanitaire sont recevables, annonce le procureur général François Molins sur RTL. Dans ce cas, le procureur général serait alors tenu de saisir la commission d’instruction, qui agirait comme un juge d’instruction en menant les investigations.

8h45. Le casse-tête du retour à l’école. Le retour généralisé en classe pour les collégiens et écoliers risque de s’avérer un peu plus compliqué qu’annoncé. Et une partie des parents n’avaient de toute façon pas prévu de renvoyer leurs enfants en classe.

8h30. Jadot appelle à « augmenter les salaires de 300 euros en moyenne ». Alors que médecins, aides-soignants et infirmiers vont battre le pavé ce mardi pour rappeler le gouvernement à ses promesses, l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot appelle à une hausse généralisée des salaires à l’hôpital. « Il faut augmenter les salaires, de 300 euros en moyenne, et puis il faut repenser l’hôpital. On a compris à tel point c’était un trésor extraordinaire dans notre société et il faut en prendre soin », exhorte-t-il sur France 2.

8h22. « Très âgé » ne rime pas forcément avec « condamné » du coronavirus. On a beaucoup parlé des personnes âgées emportées par le Covid-19. Mais beaucoup ont survécu, à l’image de Huguette, Sagrario et Marthe. Elles nous racontent la maladie mais aussi la difficulté à vivre cette période où leur liberté a été mise à rude épreuve.

8h17. Emploi : bonne tendance du recrutement dans plusieurs secteurs en Ile-de-France. Daniel Weizmann, président du Medef Ile-de-France, se félicite que la région-capitale soit la locomotive française en termes de retour des offres de recrutement.

8h08. Plusieurs nouveaux clusters détectés à Rouen. L’ARS, l’agence régionale de santé Normandie, a recensé depuis début juin – près de 4 clusters familiaux, rapporte France bleu . Tous situés sur la rive gauche de l’agglomération rouennaise : à Petit-Quevilly, Saint-Etienne du Rouvray et à Rouen rive gauche. Ce qui représente, au total, une trentaine de cas confirmés de Covid-19.

7h58. En Inde, les maladies de la mousson vont s’ajouter à la crise sanitaire. Déjà à court de lits d’hôpitaux et de personnel soignant en raison de la virulence de l’épidémie de coronavirus, l’Inde redoute une aggravation de la crise sanitaire avec la mousson annuelle et son cortège de maladies.

Plus d’un demi-million de personnes sont contaminées chaque année dans le pays par des maladies favorisées par les pluies, comme la dengue et la paludisme, lors de la grande mousson qui s’abat sur le pays d’Asie du Sud de juin à septembre. « Nous allons devoir traiter tous les gens comme s’ils étaient des malades du Covid-19 », explique Vidya Thakur, de l’hôpital public Rajawadi de Bombay.

7h39. NBA : la reprise « peut-être pas pour tout le monde », dit Silver. Entre crainte du coronavirus, isolement loin des familles et lutte contre l’injustice raciale, « je peux seulement dire que ce n’est peut-être pas pour tout le monde. Cela impliquera d’énormes sacrifices pour les joueurs et pour toutes les personnes impliquées, les entraîneurs, les arbitres… que je ne veux pas édulcorer », a dit à ESPN lundi le patron de la NBA Adam Silver. « Si un joueur choisit de ne pas venir, ce ne sera pas une violation de son contrat. Nous acceptons cela », a-t-il enchaîné.

7h37. Sécu : toutes les branches dans le rouge en 2020, selon la commission des comptes. Le déficit record de la Sécu (52 milliards d’euros) dû à la crise du Covid-19 va plonger toutes ses branches dans le rouge cette année, en premier lieu l’assurance maladie, selon une synthèse de la Commission des comptes. Aucune ne sera épargnée : pour la première fois depuis 2012, les quatre branches de la sécurité sociale seront déficitaires en 2020, avec « une contraction brutale des recettes » (cotisations, impôts) estimée à 42,8 milliards d’euros.

7h33. La Hongrie va lever son état d’urgence décrié. La Hongrie va mettre fin ce mardi à l’état d’urgence controversé, instauré pour lutter contre la pandémie, qui a permis au Premier ministre Viktor Orban de gouverner par décrets durant plus de deux mois et déclenché de vives critiques internationales . Les députés hongrois sont convoqués mardi matin pour approuver la fin de cet état d’exception à compter du 20 juin.

7h29. Malgré l’épidémie, le Pérou prêt à rouvrir ses centres commerciaux. Le président Martin Vizcarra annonce qu’un décret sur l’assouplissement de ces restrictions sera publié mercredi. Il n’a pas donné de date précise sur la réouverture des centres commerciaux, mais on estime que ce sera avant la fin du mois. Cette réouverture sera progressive, avec port obligatoire de masques et le maintien d’une distance d’au moins un mètre.

7h25. Basket : la ligue féminine américaine disputera une saison raccourcie en Floride. La ligue nord-américaine de basket féminin (WNBA) annonce qu’elle va disputer une saison raccourcie à partir de fin juillet en Floride, avec des matches à huis clos. Le calendrier comprendra 22 matches de saison régulière – l’an passé 34 avaient été au programme – et les 12 équipes engagées commenceraient à s’affronter fin juillet. Après quoi, auront lieu les play-offs en octobre.

7h19. Sous pression pour annuler son meeting électoral de reprise, Trump veut en tripler la taille. Donald Trump, qui compte sur un grand meeting électoral à Tulsa, dans l’Oklahoma, pour lancer réellement sa campagne de réélection, rejette les appels à son annulation à cause des risques de Covid-19, annonçant même vouloir en tripler la taille. « Nous avons une scène de 22 000 places, mais je pense que nous allons aussi utiliser la salle des congrès voisine et elle pourra contenir 40 000 personnes », indique le président américain à des journalistes à la Maison Blanche.

7h17. Des Boliviens saccagent des antennes télécoms par crainte du coronavirus. Des villageois ont détruit des antennes de télécommunications en Bolivie, selon la presse locale, étant convaincus qu’elles étaient de technologie 5G, associée à tort par des théories du complot à la transmission du Covid-19. A Yapacani, près de la ville de Santa Cruz, quatre tours de communications ont été détruites. La police a été débordée par les manifestants mais il n’y a pas eu d’incident majeur.

7h13. Le coronavirus ressurgit en Nouvelle-Zélande. La Nouvelle-Zélande fait état de deux nouveaux cas de coronavirus, ce qui met fin à une période de 25 jours sans aucune nouvelle infection. Ces deux nouvelles personnes porteuses de la maladie Covid-19 sont récemment arrivées du Royaume-Uni, déclare le ministère de la Santé qui a affirmé qu’ils « sont liés ».

7h10. « Trou » de la Sécu et amorce d’une cinquième branche votés à l’Assemblée. Une dette qui s’aggrave et une « première pierre » pour la réforme de la dépendance : l’Assemblée nationale vote un texte qui creuse fortement le « trou de la Sécu » après le coronavirus, et prévoit une nouvelle branche consacrée à la perte d’autonomie.

7h06. 350 millions de personnes à risque élevé dans le monde, selon une étude. Près de 350 millions de personnes dans le monde risquent d’être durement atteintes par la maladie Covid-19 et nécessiteraient une hospitalisation en cas de contamination, estime une étude britannique publiée mardi. Les résultats, publiés dans la revue médicale britannique the lancet Global Health , montrent que 1,7 milliard d’humains, soit 22 % de la population mondiale, présentent au moins un facteur de risque qui les rend plus susceptibles d’avoir une forme grave de Covid-19.

7h03. Réunion de crise américano-chinoise à Hawaï après des mois de tensions. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo va rencontrer à Hawaï le haut responsable chinois Yang Jiechi, renouant le dialogue après les tensions extrêmes  qui ont opposé les deux premières puissances mondiales au plus fort de la pandémie, ont rapporté plusieurs médias. Le département d’Etat américain n’a pas fait de commentaire.

6h52. Plus de 8 millions de cas confirmés dans le monde. Au moins 8 000 202 cas d’infection, parmi lesquels 435 176 décès, ont été comptabilisés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 2 417 902 cas (188 085 morts) et aux Etats-Unis, pays avec le plus grand nombre de cas (2 110 182) et de décès (116 081), selon un comptage réalisé par l’AFP.

6h49. La Guinée allège le couvre-feu à Conakry et va rouvrir des écoles. Le président guinéen Alpha Condé invoque dans une allocution diffusée par la télévision nationale « des statistiques encourageantes » en ce qui concerne le taux de guérison des malades et la létalité de la maladie. Il souligne cependant les risques d’un relâchement et indique que, sous réserve d’approbation par le Parlement, l’état d’urgence décrété le 26 mars et permettant des mesures exceptionnelles serait prolongé de 30 jours à partir de ce lundi.

6h43. Report du second tour des municipales en Guyane en raison de l’épidémie de coronavirus. Le second tour des élection municipales est reporté en Guyane  en raison de l’épidémie, mais il est maintenu le 28 juin à Mayotte, annoncent les ministères des Outre-mer et de l’Intérieur.

6h32. Le Chili prolonge de trois mois « l’état de catastrophe ». « Il s’agit de protéger la vie des Chiliens », a justifié le ministre de la Défense, Alberto Espina, alors que le pays est durement touché  par la pandémie. La mesure, décrétée une première fois le 18 mars, permet notamment de maintenir le couvre-feu nocturne en vigueur depuis trois mois et d’instaurer un confinement.

6h30. Situation « extrêmement grave » à Pékin, avertit la mairie.Pékin est une course contre la montre contre le nouveau coronavirus, a déclaré devant la presse un porte-parole de la ville, Xu Hejian. La capitale doit « toujours avoir une longueur d’avance sur l’épidémie et prendre les mesures les plus strictes, décisives et déterminées », a-t-il dit.

6h26. 27 nouveaux cas à Pékin, un marché et 7 quartiers fermés. Le bilan de la résurgence du nouveau coronavirus au cours des cinq derniers jours dans la capitale chinoise passe à 106 contaminations. Cinq marchés sont désormais fermés en tout ou partie, dont le gigantesque marché de gros de Xinfadi, l’un des plus grands d’Asie, où le virus a été repéré la semaine dernière. Un regain épidémique qui suscite la crainte d’une deuxième vague.

6h24. Moins de 400 morts en 24 heures pour le 2e jour consécutif aux Etats-Unis. Le pays a ainsi enregistré 385 nouveaux décès dus au coronavirus en une journée tandis que le bilan s’élevait la veille à 382 morts supplémentaires. Ce sont les bilan journaliers les plus bas depuis la fin mars  , selon le comptage lundi à 2h30 de l’université Johns-Hopkins, qui fait référence.

6h12. Départ à 13 heures de la manifestation parisienne des soignants. À Paris, la manifestation des soignants  est prévue à 13 heures devant le ministère de la Santé, en présence de plusieurs leaders syndicaux, dont Philippe Martinez (CGT) et Yves Veyrier (FO). Le rassemblement sera suivi d’un cortège en direction de l’Assemblée nationale et des Invalides.

6h09. « Masqués mais pas muselés », les soignants de retour dans la rue. « Finis les applaudissements, place aux rassemblements » : après trois mois de crise sanitaire, médecins, aides-soignants et infirmiers vont battre le pavé ce mardi un peu partout en France pour rappeler le gouvernement à ses promesses sur l’hôpital, en plein ségur de la santé .

6 heures « Tirer les leçons » du coronavirus : la commission d’enquête démarre. Que s’est-il passé avec les masques? Aurait-on pu sauver des vies dans les Ehpad? Le confinement a-t-il été trop tardif? La commission d’enquête  qui s’ouvre mardi devant l’Assemblée nationale entend disséquer les « défaillances » dans la gestion de la crise du coronavirus.

A propos de l'Auteur

-