Publié le: jeu, Mai 28th, 2020

Déconfinement : suppression des 100km, ouverture des cafés et restaurants en zone verte… plusieurs pistes évoquées en conseil de défense

Share This
Tags

Edouard Philippe sera entouré par plusieurs ministres à Matignon pour la présentation très attendue de nouveaux assouplissements des contraintes sanitaires.

En France, l’épidémie de coronavirus a lentement reculé ces dernières semaines. Sous forte pression pour desserrer l’étau, Edouard Philippe et son gouvernement présentent l’acte 2 du déconfinement, jeudi 28 mai, aux alentours de 17 heures, avec des assouplissements attendus à partir du 2 juin au vu d’une situation sanitaire encourageante en France. Plusieurs pistes ont été évoquées, ce matin, en conseil de défense, pour préparer cette phase 2 du déconfinement, a appris le service politique de France Télévisions de source proche de l’exécutif.

Parmi les pistes étudiées : un classement de l’ensemble du territoire en vert, sauf pour l’Ile-de-France, Mayotte et la Guyane, qui seraient en orange. Les bars et restaurants rouvriraient le 2 juin en zone verte. Dans les zones orange, seuls les terrasses seraient autorisées à ouvrir. Autre piste très attendue : la suppression des restrictions de déplacements, et règle des 100 Kilomètres.

Edouard Philippe fera les annonces définitives à 17 heures lors d’une conférence de presse. Dans l’intervalle, des derniers arbitrages peuvent être rendus.

Suivez les dernières informations dans notre direct.

 Derniers arbitrages jeudi matin. Les nouvelles contraintes sanitaires devaient être tranchées en Conseil de défense, après un premier déverrouillage le 11 mai, avec en ligne de mire la relance de l’activité économique. Le tout sera présenté par Edouard Philippe et plusieurs ministres. Les parents et adolescents attendent de savoir si les collégiens de quatrième et troisième, voire les lycéens seront autorisés à retourner en cours et comment l’oral du bac de français sera organisé. 

 Quatre régions métropolitaines en rouge. L’Ile-de-France, les Hauts-de-France, le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que le département-région de Mayotte, sont colorés en rouge et leurs présidents font pression pour en sortir. Concernant les déplacements, le secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a indiqué que le cercle fixé pour l’heure à 100 km à vol d’oiseau “pourra augmenter de façon concentrique”.

A propos de l'Auteur

-