Publié le: ven, Nov 8th, 2019

Culture/Rufisque : « Le Gingembre littéraire est une voix de l’Afrique différente de celles des petits dealeurs qui se réclament porteurs de voix. » (Gorgui Wade Ndoye, journaliste)

Share This
Tags

Lancé depuis le 1er Mai à Genève, le Gingembre Littéraire s’est tenu ce mercredi 6 novembre à la Salle des Fêtes de Rufisque réunissant ainsi plusieurs sommités qui évoluent dans le monde de la culture telles qu’Ismaïla Lo, Gorgui Ndiaye, Aminata Sow Fall etc ….Et des Universitaires comme l’ancien Ministre de l’Enseignement Supérieur, le professeur Meury Teuw Niane. « Le concept Gingembre littéraire que nous sommes venu partager avec nos sœurs et frères, a pour objectif de montrer un autre visage de l’Afrique méconnu des occidentaux qui ont souvent une perception erronée de notre continent. Le Gingembre littéraire est une voix de l’Afrique différente de celles des petits dealeurs qui se réclament porteurs de voix », déclare Gorgui Wade Ndoye initiateur de ce projet. Il ajoute : « Il faut une image juste plus ou moins correcte de l’Afrique. Et cela, nous journalistes, on a un rôle important à jouer dans ce processus. Et les journalistes occidentaux ne jouent pas le jeu. Ils véhiculent une mauvaise image de Notre Belle Afrique et travestissent nos valeurs. » Un panel qui avait pour thème « Vivre ensemble », a réuni d’éminentes personnalités du monde universitaire, de la société civile etc…

A propos de l'Auteur

-