Publié le: lun, Avr 6th, 2020

Boris Johnson, admis en soins intensifs, remplacé par son ministre des Affaires étrangères

Share This
Tags

ROYAUME-UNI – Le Premier ministre britannique Boris Johnson, testé positif au nouveau coronavirus il y a dix jours, a été transféré en soins intensifs ce lundi 6 avril, au lendemain de son hospitalisation dans le centre de Londres, a annoncé son porte-parole.

“Au cours de l’après-midi, l’état de santé du Premier ministre s’est détérioré et, sur le conseil de son équipe médicale, il a été transféré au service des soins intensifs de l’hôpital”, a indiqué le porte-parole.

“Le Premier ministre a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab (…) de le remplacer là où nécessaire”, a-t-il ajouté dans un communiqué. 

 “Je sais sa force”, il va “puiser dans ses ressources”

Le Premier ministre britannique a été admis à l’hôpital pour passer “des examens”, dix jours après avoir été diagnostiqué positif au coronavirus, avait annoncé Downing Street ce dimanche 5 avril. “Il s’agit d’une mesure de précaution, alors que le Premier ministre a toujours des symptômes persistants 10 jours après avoir été testé positif au virus”.

Selon une source gouvernementale, Boris Johnson, seul chef d’Etat ou de gouvernement d’une grande puissance à avoir été contaminé, reste “conscient”. Son transfert, intervenu vers 19h locales (20h en France) a été décidé “par précaution au cas où il aurait besoin d’un respirateur”. 

Quelques heures à peine avant l’annonce de son admission en soins intensifs, le chef de la diplomatie Dominic Raab avait assuré qu’il avait passé une “nuit tranquille” à l’hôpital St Thomas, dans le centre de Londres, et qu’il restait “en observation”. “Le Premier ministre a passé une nuit tranquille à l’hôpital St Thomas à Londres et son moral est bon. Il reste à l’hôpital en observation”, avait déclaré à la presse son porte-parole, répétant que le responsable, âge de 55 ans, restait aux commandes du gouvernement.

Auprès de l’AFP, le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian s’est montré confiant quant à la rémission de son homologue: “je sais sa…

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

A propos de l'Auteur

-