Publié le: mar, Nov 17th, 2020

Bernard Tapie (encore) annoncé mort par RFI : son fils Stéphane pousse un coup de gueule

Share This
Tags

Lundi 16 novembre, RFI a annoncé la mort de Bernard Tapie après un gros bug de ses services. Un scénario qui se répète pour l’homme d’affaires atteint d’un cancer, et qui agace de plus en plus ses proches. Sur Twitter, son fils Stéphane n’a pas tardé à réagir.

Bernard Tapie se bat, coûte que coûte. Voilà plusieurs années maintenant que l’homme d’affaire est atteint d’un double cancer de l’oesophage et de l’estomac. Mais ce n’est pas le seul combat que mène l’ex-dirigeant de l’OM. Sur la scène judiciaire aussi, Bernard Tapie mène une bataille à bout de souffle. En plus de cela, l’homme d’affaires de 77 ans doit faire face à l’horreur. En août dernier, c’est la chaîne l’Equipe qui a annoncé sa mort par erreur. « Rassurez-vous, ça va aller…Vous savez ici, il y a pire que moi. A côté de moi, il y a une jeune mère de famille de 37 ans avec une tumeur au cerveau , avait ainsi réagi Bernard Tapie, alors hospitalisé pour suivre un nouveau traitement. Une réaction très mesurée lorsque l’on sait que ce n’était pas la première fois que le papa de Sophie Tapie se retrouvait dans une situation pareille.

A la fin de l’année 2019, Le Monde avait publié la nécrologie de Bernard Tapie par inadvertance. Dernière (très) grosse bourde en date : RFI. Lundi 16 novembre, la radio internationale a publié par erreur les nécrologies de plusieurs célébrités encore vivantes, dont Bernadette Chirac, Jean-Paul Belmondo, Clint Eastwood et bien sûr… Bernard Tapie.

Stéphane Tapie s’insurge

Tout comme la chaîne l’Equipe et le journal Le Monde il y a plusieurs mois, les dirigeants de RFI se sont très vite confondus en excuses : « Un problème technique a entraîné la publication de nombreuses nécrologies sur notre site. Nous sommes mobilisés pour rectifier ce bug majeur et présentons nos excuses aux personnes concernées ainsi qu’à vous qui nous suivez et nous faites confiance », a-t-il été expliqué sur Twitter. Malheureusement, le mal était déjà fait. Sur Twitter, de nombreux internautes ont très vite épinglé RFI.

Parmi eux, Stéphane Tapie a eu du mal à contenir sa colère : « Décidément chez certains journalistes ça les démange !! », a écrit l’aîné de Bernard Tapie. Une colère largement partagée par ses abonnés, pour la plupart fans du patriarche, qui ont ainsi apporté tout leur soutien au clan.

Motsclés

A propos de l'Auteur

-