Publié le: mar, Oct 20th, 2020

Assassinat de Samuel Paty : l’hommage des députés à l’Assemblée nationale

Share This
Tags

La représentation nationale se mobilise pour rendre hommage à Samuel Paty, assassiné le 16 octobre. De nombreux députés sont rassemblés sur les marches du Palais Bourbon, mardi 20 octobre. Sur fond de drapeaux en berne et de devise républicaine affichée devant les colonnes du Palais Bourbon, le président de l’Assemblée Richard Ferrand (LREM) a invité à cette minute de silence en mémoire de ce professeur “sauvagement assassiné”. La Garde républicaine a ensuite joué la Marseillaise. Une nouvelle minute silence a été observée, quelques instants plus tard, à l’intérieur de l’hémicycle, juste avant le début de la séance de questions au gouvernement.

 Une nouvelle personne placée en garde à vue. Il s’agit, selon une source judiciaire, d’un collégien, entendu dimanche, relâché et de nouveau placé en garde à vue mardi. L’entourage de l’assassin de Samuel Paty, Abdoullakh Anzorov, est également toujours interrogé par les policiers, tout comme le père de l’élève ayant appelé à la mobilisation contre l’enseignant, et l’homme qui l’avait accompagné, le militant islamiste Abdelhakim Sefrioui. Au total, seize personnes sont en garde à vue.

 Emmanuel Macron à Bobigny à 16 heures. Le chef de l’Etat se rend à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour y présider une séance de la Cellule de lutte contre l’islamisme et le repli communautaire et faire le bilan des résultats dans le département, a annoncé l’Elysée. Il sera accompagné du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Le chef de l’Etat présidera la séance de la cellule mise en place au sein de la préfecture et “en présence des services de l’Etat, lui seront notamment présentés la stratégie de lutte contre le séparatisme mise en place en Seine-Saint-Denis et les résultats obtenus”, a précisé la présidence. 

 Une marche blanche à Conflans-Sainte-Honorine. Une marche blanche sera organisée mardi à partir de 18h30 devant le collège où Samuel Paty enseignait, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). 

 Samuel Paty recevra la Légion d’honneur à titre posthume. Le professeur recevra à titre posthume la Légion d’honneur, lors de l’hommage national qui lui sera rendu mercredi dans la cour de la Sorbonne, a annoncé le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, sur BFMTV. L’enseignant sera en parallèle fait commandeur des Palmes académiques, a-t-il ajouté. 

A propos de l'Auteur

-