Publié le: ven, Oct 16th, 2020

à La Rochelle, les touristes “sont les bienvenus”, assure le maire, mais les appelle à “rester extrêmement vigilants”

Share This
Tags

À La Rochelle, les touristes “sont les bienvenus” pendant les vacances scolaires, a affirmé vendredi 16 octobre sur franceinfo le maire Jean-François Fountaine, alors que de nouvelles mesures de restriction ont été annoncées mercredi 14 et jeudi 15 octobre par le président de la République et le Premier ministre.

La Rochelle ne fait pas partie des métropoles soumises à un couvre-feu. Mais il appelle à “rester extrêmement vigilants”. Jean-François Fountaine note tout de même “une augmentation qui est perceptible” dans les hôpitaux, “à la fois sur le nombre de personnes hospitalisées et sur les taux d’incidence. Donc on est extrêmement vigilants”.

On fait partie des territoires qui sont plutôt moins touchés.

Jean-François Fountaine 

à franceinfo

L’Hôpital de La Rochelle est “très occupé actuellement par les pathologies qu’on va qualifier de classique, ce qui veut donc dire qu’il y a de la place pour quelques patients Covid. Et il y en a quelques-uns, pas beaucoup”. Jean-François Fountaine sera vigilant pour que leur nombre n’augmente pas, “parce que là, c’est tout le système hospitalier qui sera en difficulté. Ils seraient obligés de faire des déprogrammations, c’est à dire de renvoyer chez eux des gens qui ont des besoins d’opération ou des besoins de soins importants”.

Le maire de La Rochelle promet “des contrôles” pour vérifier que les mesures barrières sont respectées en ville et dans les établissements recevant du public, “et pas des rassemblements de plus de six personnes“, prévient le maireLa ville a mis en place “une campagne d’affichage pour expliquer à chacun d’entre nous que c’est en se protégeant qu’on va protéger son frère, sa sœur, sa grand-mère”.

On va avoir une vigilance particulière pour que les gens ne soient pas accoudés au comptoir.

Jean-François Fountaine 

à franceinfo

“L’idée n’est pas du tout de pénaliser”, assure le maire de La Rochelle. “L’utilité est avant tout d’expliquer, d’expliquer, d’expliquer”, insiste Jean-François Fountaine, “que notre hôpital, si jamais on avait une recrudescence de maladies, seraient en grande difficulté pour soigner, non seulement les malades du Covid, mais également tous les autres malades qui ont besoin de soins”.

A propos de l'Auteur

-