Publié le: ven, Août 23rd, 2019

Environnement, lutte contre les inégalités, Trump… Les enjeux du G7 à Biarritz

Share This
Tags
Environnement, lutte contre les inégalités, Trump… Les enjeux du G7 à Biarritz

Les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon se retrouvent à Biarritz du 24 au 26 aoûtavec comme thème la lutte contre les inégalités. Depuis sa création en 1975 par Valéry Giscard d’Estaing, au lendemain du premier choc pétrolier, le G7 a bien changé. À l’époque, ils n’étaient que six au château de Rambouillet : la France, l’Allemagne, l’Italie, la Grande-Bretagne, le Japon et les États-Unis. Il s’agissait alors de rassembler les pays les plus industrialisés partageant des valeurs libérales. Le Canada avait rejoint le groupe l’année suivante pour former le G7. Une vingtaine d’années plus tard la Russie, débarrassée du communisme, rejoint le sommet avant d’en être exclue en 2014, suite à l’annexion de la Crimée.

L’unité de départ a volé en éclats

En 2019, les participants historiques sont toujours là, mais l’édifice reste fragile. À l’origine, le G7 devait défendre les intérêts communs des pays les plus importants sur le plan économique. Aujourd’hui, l’unité a volé en éclats. Les États-Unis, qui réclament le retour de la Russie pour reformer un G8, ont déchiré l’accord de Paris sur le climat en juin 2017. De plus, ils n’hésitent pas à négocier séparément leurs accords commerciaux. De l’autre côté de l’Atlantique, la Grande-Bretagne devrait bientôt (…)

Lire la suite sur Franceinfo

A propos de l'Auteur

-

%d blogueurs aiment cette page :