Publié le: ven, Août 2nd, 2019

Ceta : la députée LREM Monique Iborra prête à discuter avec les agriculteurs qui ont déversé du fumier devant sa permanence

Share This
Tags
Ceta : la députée LREM Monique Iborra prête à discuter avec les agriculteurs qui ont déversé du fumier devant sa permanence

« Il n’y a aucun problème pour organiser une réunion avec les agriculteurs, à condition que nous décidions de la date et de l’heure ensemble, ce qui n’était pas le cas », a affirmé vendredi 2 août sur franceinfo Monique Iborra, députée La République en marche (LREM) de Haute-Garonne. La FDSEA a déversé, jeudi, 20 tonnes de fumier devant sa permanence parlementaire. Le syndicat agricole critique notamment l’absence des dix députés du département à une réunion organisée lundi sur le Ceta, le traité de libre-échange entre l’Europe et le Canada, qui fait polémique. « Je n’ai pas eu connaissance de cette invitation », s’est défendu l’élue, alors que les dégradations de permanences de députés se multiplient depuis la ratification du traité par l’Assemblée nationale.

franceinfo : La FDSEA de Haute-Garonne dit avoir invité tout le monde au début de la semaine pour discuter, vous y compris, mais personne n’est venu…

Monique Iborra : Ceux qui me connaissent savent que je ne me dérobe jamais pour discuter, surtout quand je suis sûre de ce que j’ai voté. Le problème est que je n’ai pas eu connaissance de cette invitation. Elle est arrivée semble-t-il mercredi. J’étais à l’Assemblée, jeudi aussi. Je n’ai pas eu l’information. Il n’y a aucun problème [pour organiser une réunion], à condition que nous décidions de la date et de l’heure ensemble, ce qui n’était pas le cas. Il n’y avait pas de députés ni de (…)

Lire la suite sur Franceinfo

A propos de l'Auteur

-

%d blogueurs aiment cette page :