Publié le: mer, Juin 12th, 2019

Un nouveau label pour informer sur la toxicité des produits ménagers

Share This
Tags

L’air intérieur est sept fois plus pollué que l’air extérieur. La faute notamment aux produits ménagers, composés de « substances toxiques » rappelle dans son numéro d’avril le magazine 60 Millions de consommateurs. Nettoyants, désodorisants, sprays… Beaucoup contiennent une ou plusieurs substances nuisibles à notre santé ou à l’environnement, tels l’acétaldéhyde (classé cancérigène possible) ou le formaldéhyde (cancérogène avéré).

Le label "Air Intérieur Contrôlé" affiche sur certains de vos produits ménagers un indice allant de A+ à C en fonction du risque de toxicité de leurs composants.

Le label « Air Intérieur Contrôlé » affiche sur certains de vos produits ménagers un indice allant de A+ à C en fonction du risque de toxicité de leurs composants.

AIR-LABEL

Pour garantir aux consommateurs « la meilleure information sur l’émission des produits dans l’air intérieur », l’entreprise Air-label a lancé un nouveau label, intitulé « Air Intérieur Contrôlé », rapporte ce mardi Le Parisien. Le principe ? Chaque produit testé reçoit « un indice de pollution allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions) représentatif du risque de toxicité par inhalation des polluants détectés », décrivent ses inventeurs, dont la démarche a été validée par le Comité français d’accréditation (Cofrac). L’indice obtenu est ensuite affiché sur l’emballage du produit.

119 normes internationales

Pour évaluer la toxicité de l’air, trois facteurs ont été retenus par les chercheurs : l’impact des substances utilisées sur la santé, le respect des normes en vigueur, la présence de cancérigènes certai…Lire la suite sur L’Express.fr

A propos de l'Auteur

-

%d blogueurs aiment cette page :