Publié le: lun, Déc 10th, 2018

Gilets jaunes» à Toulouse: Des «centaines de casseurs» selon la préfecture, des barricades en feu

Share This
Tags

OBILISATION – A 20 h 30, ce samedi, la préfecture annonçait douze blessés et 37 interpellations lors de la quatrième journée de manifestation des « Gilets Jaunes »…

Le quatrième acte de la mobilisation des « Gilets jaunes » à Toulouse a encore pris une dimension supplémentaire par rapport aux samedis précédents. Dans l’après-midi, « plusieurs centaines de casseurs », selon la préfecture de Haute-Garonne et d’Occitanie, ont sévi dans la Ville rose, en particulier entre Saint-Cyprien et le pont des Catalans. Devant le musée des Abattoirs, des manifestants ont monté des barricades enflammées, depuis lesquelles ils ont jeté des pierres.

Les émeutiers se sont servis sur l’immense chantier d’un hôtel en construction. Ils ont ensuite été repoussés par les forces de l’ordre vers la place Saint-Cyprien, et dans le secteur des Arènes où les affrontements continuaient dans la soirée, avec des actes de vandalisme.

Situation très chaotique à #Toulouse. Exemple, sur l’avenue Étienne Billières (quartier Saint-Cyprien), les agences bancaires, d’assurances, immobilières, cabinets notaires ont les vitrines evantrées. Pillages salon de coiffure, bureau de tabac. Les affrontements tjrs en cours. pic.twitter.com/xgJBBsQ4vC— Kevin Figuier (@Keu20Figuier) December 8, 2018

Sur la rive droite de la Garonne, deux cortèges ont convergé avant de rejoindre la place du Capitole, où le marché de Noël a été fermé mais où la situation était calme en début de soirée. En revanche, de nombreux policiers étaient présents en haut des allées Jean-Jaurès, en face de la place Wilson.

A 20 h 30, la préfecture donnait un bilan provisoire de douze blessés, dont (…)
Lire la suite sur 20minutes

A propos de l'Auteur

-

%d blogueurs aiment cette page :