Publié le: ven, Nov 9th, 2018

Gauche : Génération-s « prêt à dialoguer » avec Place publique

Share This
Tags

Le mouvement co-fondé par Benoît Hamon voit d’un bon œil l’initiative politique citoyenne lancée à gauche par l’intellectuel Raphaël Glucksmann et l’économiste Thomas Porcher.
Début de dialogue entre les forces de gauche ? Une semaine après le lancement de Place publique (PP), le mouvement politique citoyen co-fondé par Raphaël Glucksmann, Thomas Porcher et une vingtaine de personnalités de la société civile, le mouvement Génération-s se déclare « prêt à dialoguer » avec cette nouvelle formation.
« Si on est clairs sur les idées et les valeurs que l’on souhaite défendre, il n’y a pas de raison de ne pas faire les choses ensemble », nous explique Guillaume Balas, eurodéputé et coordinateur du mouvement cofondé par Benoît Hamon. Tout en précisant qu’ils attendent « de voir les idées qu’ils proposent, ce qui peut converger ». Décrit comme « écologiste, de gauche et pro-européen », Place Publique entend « remettre les citoyens au cœur de l’action publique » et souhaite donner corps à l’espace politique entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Tout en caressant l’espoir d’engager une dynamique unitaire à gauche, notamment en vue des européennes.

« Décadenasser la politique française »
« Il faut décadenasser la politique française », défend Guillaume Balas, taclant les « stratégies archaïques » des partis qui souhaitent « à tout prix » porter leur propre liste aux européennes. Clin d’œil appuyé à EELV et sa tête de liste Yannick Jadot. Génération-s a de son côté déjà lancé un appel à candidatures (« ouvert à tous les citoyens ») pour la constitution d’une liste pour les européennes de mai prochain. Guillaume Balas assure pourtant ne pas vouloir de « liste Génération-s » à tout prix, et que le mouvement serait prêt à soutenir un attelage qui défendrait leurs valeurs.
Mais jusqu’à présent, Glucksmann et consors entretiennent le flou sur leur volonté de présenter ou pas une liste aux européennes. Le risque étant, s’ils ne parviennent pas à insuffler une dynamique de rassemblement suffisamment entraînante à gauche, de rajouter une énième liste aux européennes, dans un paysage politique déjà très morcelé à gauche.

 

http://www.leparisien.fr/politique/gauche-generation-s-pret-a-dialoguer-avec-place-publique-09-11-2018-7938675.php

A propos de l'Auteur

-