Publié le: mer, Nov 7th, 2018

Collomb dit s’être senti seul durant l’affaire Benalla

Share This
Tags

L’ex-ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a déploré mercredi le sentiment de solitude qu’il dit avoir éprouvé au moment de l’affaire Benalla, en juillet, durant laquelle il a dû répondre aux questions des députés réunis en commission d’enquête.

L’actuel maire de Lyon a démissionné de la place Beauvau début octobre, deux mois et demi après le début de cette affaire qui porte le nom d’un ex-chargé de mission de l’Elysée aperçu sur des images en train de frapper des manifestants à Paris.

Officiellement, Gérard Collomb a quitté son ministère pour se consacrer à la vie politique lyonnaise.

« Je me suis senti un peu seul face effectivement au dérapage, qui était infime au départ, d’une personne », a déclaré l’ancien ministre sur Europe 1, en soulignant « le fait de se trouver confronté finalement à cette enquête, où tout d’un coup, vous avez 1,3 million de personnes qui vous voient témoigner pour une histoire qui ne vous concerne en rien ».

« Il est clair que (…) je que ne comptais pas, en venant au ministère de l’Intérieur, me trouver mêlé à de telles histoires », a également répondu l’élu, interrogé sur un lien éventuel entre son départ et la controverse Benalla.

« Pour moi, un ministre de l’Intérieur, c’est quelqu’un qui garantit l’ordre de la République (…), donc, oui, ça m’a un peu choqué », a dit Gérard Collomb.

Le conseil municipal de Lyon l’a réélu lundi à la tête de la mairie.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

A propos de l'Auteur

-