Publié le: sam, Sep 8th, 2018

Macron « xénophobe », selon Mélenchon ? Les explications du leader de La France insoumise en quatre a

Share This
Tags

« Xénophobe » ou pas « xénophobe« , Emmanuel Macron ? En deux jours, Jean-Luc Mélenchon a fait une sorte de valse-hésitation autour du terme. Il s’est servi de cet adjectif pour qualifier le chef de l’Etat, dans le cadre d’une manifestation dénonçant la rencontre entre le président de la République et la chancelière allemande autour de la question des migrants.

Interrogé à de multiples reprises par la presse, il est revenu sur ses propos, avant de les assumer. Résumé en quatre actes.

Acte 1. Jean-Luc Mélenchon affirme que Macron est « xénophobe »

Vendredi 7 septembre, Emmanuel Macron et Angela Merkel se rencontrent à Marseille. Sur la table, entre autres, une gestion plus coordonnée des migrants par l’Union européenne. Interrogé sur cette rencontre, Jean-Luc Mélenchon fustige deux dirigeants « contre-humanistes ».

« Ils disent ‘nous sommes des humanistes’, mais pas du tout, ce sont des contre-humanistes ! », lance le député devant la presse. Il ajoute : « Le plus grand xénophobe qu’on ait, c’est quand même lui, monsieur le président de la République française, qui vient de faire voter une loi dans laquelle il est prévu qu’on peut tenir en centre de détention des familles, enfants compris, pendant 95 jours. »

Acte 2. « C’est peut-être une légère exagération marseillaise », nuance le député

A propos de l'Auteur

-