Publié le: jeu, Août 2nd, 2018

L’avocat de Kaaris ne veut pas d’une confrontation entre son client et Booba

Share This
Tags

Les gardes à vue des rappeurs Kaaris et Booba et de plusieurs membres de leurs entourages respectifs ont été prolongées ce jeudi, au lendemain de la rixe qui les opposés du côté de la boutique Duty-Free de l’aéroport d’Orly. Ils sont entendus par la police aux frontières.

Ce jeudi soir, Arash Derambarsh, l’un des avocats de Kaaris, est intervenu sur notre antenne. Il a confirmé la poursuite de la garde à vue. « On est dans le cadre de la procédure. Les auditions continuent ». « Mon confrère est en ce moment même dans cette audition. Nous défendons dare-dare les intérêts de l’artiste Kaaris », a-t-il continué.

« Une situation largement défavorable contre notre client »

Alors qu’il avait été question plus tôt d’une confrontation entre Booba et Kaaris, Arash Derambarsh a estimé que ce n’était « pas la peine ». « Les animosités sont là », a-t-il expliqué. Il a ensuite évoqué une tentative d’homicide récente contre son client: « Kaaris se fait insulter, harceler, diffamer, injurier, voire même menacer, il y a eu une tentative d’homicide il y a plusieurs mois. »

L’avocat a en outre fait le point sur le nombre de gardés à vue, expliquant qu’il y en avait quatre du côté de Kaaris et huit de l’autre, signalant que la garde à vue du manager et le DJ de Kaaris avait pris fin. Parlant à nouveau d’un « guet-apens » contre son client, qui devait s’envoler mercredi pour Barcelone, comme Booba par…

A propos de l'Auteur

-