Publié le: lun, Juil 23rd, 2018

Val de Marne : une femme échappe à ses ravisseurs une semaine après son enlèvement

Share This
Tags

La victime est présentée comme la fille d’une ex-figure du banditisme, gravitant autour du gang de la Banlieue Sud.

Elle a finalement réussi à échapper à ses ravisseurs : une mère de famille de 35 ans, qui avait été enlevée il y a une semaine, est parvenue à tromper la vigilance de ceux qui la séquestraient. Cinq suspects ont été placés en garde-à-vue.

Le Point a révélé que cette femme avait été kidnappée à son domicile de Chevilly-Larue, le 11 juillet dernier, avant d’être séquestrée pendant près d’une semaine. Mardi 17 juillet, elle est toutefois parvenue à fausser compagnie à ses ravisseurs et s’est échappée d’un appartement de Villejuif (Val-de-Marne).

“Un commando très bien structuré”

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Paris. Les cinq suspects sont déjà connus des services de police pour des “faits graves” et sont présentés comme “des jeunes violents des cités”. “C’est un commando très bien structuré”, a commenté une source au Point.

Une autre source proche du dossier a précisé que ces interpellations ont eu lieu dans le cadre d’une enquête de flagrance ouverte par le parquet de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris pour “enlèvement et séquestration en bande organisée sans libération volontaire avant le septième jour pour faciliter la commission d’un autre crime” et “association de malfaiteurs”.

Une rançon de 700.000 euros

La rançon demandée par les ravisseurs pour la libération de la femme était d’abord fixée à 700.000 euros, avant d’être rabaissée.

À plusieurs reprises, des remises de rançon ont échoué laissant craindre le pire pour la victime de ce rapt. Celle-ci est présentée par l’une des sources comme la fille d’une ex-figure du banditisme gravitant autour du célèbre gang de la Banlieue sud.

A propos de l'Auteur

-