Publié le: lun, Avr 16th, 2018

Emmanuel Macron est-il vraiment le président de tous les Français?

Share This
Tags

Depuis une semaine, Emmanuel Macron s’est lancé dans une grande campagne de communication. Alors que les sondages s’enchaînent et font état d’un décrochage de la part la plus populaire de la population -27% de confiance chez les ouvriers et employés ce mois-ci contre 65% chez les cadres- et qu’ils sont de plus à plus à se déclarer déçus par son action -44% des personnes interrogées contre 21% deux mois après son élection- le président semble avoir décidé d’entamer de multiples actions pour inverser la tendance.

Cela est parti d’un constat lourd: son mouvement, La République en marche (LREM), qui avait réussi à s’imposer sur l’échiquier politique en s’affichant à la fois «de droite et de gauche», en proposant une synergie entre des actions sociales et des réformes libérales, apparaît de plus en plus comme un «parti de droite».

Selon une récente enquête réalisée par Ipsos pour Le Monde, 25% des sondés estiment en effet que LREM s’ance à droite, contre seulement 15% il y a un an. Au total, en comptabilisant les réponses «très à droite», «à droite» et «au centre-droit», 50% des Français considéreraient le parti du président comme un mouvement proche de Les Républicains. Ils n’étaient que 30% en mars 2017.

Il faut dire que les mesures prises ont pu confirmer cette situation. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron au poste suprême, ont été votées la transformation de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en un impôt sur la fortune immobilière (IFI), la création d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital, la suppression de la dernière tranche d’imposition sur les revenus du secteur banque et finance, la baisse des APL, la réduction des emplois aidés, la diminution des aides en faveur du sport et du secteur associatif, l’augmentation du prix du tabac, de la fiscalité écologique et (…)

A propos de l'Auteur

-