Publié le: jeu, Mar 29th, 2018

Le lapsus d’Agnès Buzyn crée le fou rire à l’Assemblée nationale

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a suscité l’hilarité générale en commettant un énorme lapsus alors qu’elle était invitée à répondre à une question du député Jean-Philippe Nilor.

« Mesdames et messieurs les retraités », c’est avec ce lapsus que la ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclenché un fou rire général le 28 mars, lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

Invitée à répondre à une question de Jean-Philippe Nilor sur la pauvreté des agriculteurs retraités en Martinique et à l’idée que « le gouvernement a préféré à l’impôt sur la fortune, l’impôt sur l’infortune », Agnès Buzyn se rend compte de son erreur, mais trop tard l’hilarité est totale et s’empare de toutes les personnes présentes.

« Je crois que je vais gagner le record » explique la ministre embarrassée. Pour rappel, Agnès Buzyn avait déjà fait un lapsus début mars en appelant la présidente de séance « monsieur le président ».

Ce lapsus a déclenché de nombreuses réactions sur Twitter. « L’Assemblée nationale est profondément renouvelée, à la composition sociale diversifiée où les actifs sont très majoritaires, Madame la ministre Agnès Buzyn », a tweeté le président de l’Assemblée, François de Rugy, après l’avoir dit depuis son siège.

Edouard Philippe a ouvert cette séance en faisant lui-même un lapsus en s’adressant à « ses chers collègues » députés avant de s’en rendre compte, amusé, et de se reprendre.

A propos de l'Auteur

-