Publié le: lun, Mar 19th, 2018

La coloration au graphène, le futur graal des salons de coiffure ?

Rien de tel qu’une petite couleur pour changer de tête au printemps, or, de nombreux produits peuvent considérablement endommager les cheveux. Mais une équipe de chercheurs a peut-être trouvé la parade avec une nouvelle application du graphène qui aurait de nombreuses propriétés intéressantes pour les cheveux.

Le professeur Jiaxing Huang et son équipe de chercheurs de la Northwestern University (Illinois) ont récemment publié un rapport expliquant qu’un matériau appelé graphène pourrait être utilisé comme colorant capillaire et offrirait une alternative moins toxique aux teintures actuellement sur le marché, comme l’a rapporté Refinery29. De plus, ce matériau ultra-fin offre des propriétés anti-statiques et anti-bactériennes qui permettraient notamment de limiter le nombre de shampoings hebdomadaires.

A en croire ce rapport, paru dans la revue spécialisée Chem, le graphène, qui est extrait du graphite, pourrait être utilisé pour foncer les cheveux clairs grâce à un processus très simple. Il suffit de vaporiser du graphène sur les cheveux, de les brosser avant de les sécher. Les chercheurs rapportent que lors des tests la teinture avait tenu pendant 30 lavages. Les scientifiques concluent par ailleurs que ce matériau pourrait être adapté aux teintures de type « ombré » qui offrent des mèches aux teintes dégradées plus naturelles.

Même si cette découverte est enthousiasmante, nous ne savons pas encore quand le graphène fera son entrée dans les salons de coiffures. Mais la tendance actuelle est clairement aux solutions capillaires plus respectueuses du corps. Par exemple, en décembre dernier, L’Oreal a annoncé la commercialisation de sa première gamme de coloration capillaire vegan à base de plantes appelée « Botanea. »

A propos de l'Auteur

-