Publié le: sam, Mar 10th, 2018

CE JOUR OU… DR. DRE S’EST MIS À FUMER DE LA WEED !

Share This
Tags

Avec la série « Ce jour où… » Booska-P revient sur ces anecdotes de plus ou moins grande importance qui ont marqué l’histoire du rap. Aujourd’hui place à ce jour où le bon docteur a découvert les joies de la verte…
Ce jour ou… Dr. Dre s’est mis à fumer de la weed !

On peut reprocher tout ce qu’on veut et bien plus encore aux N.W.A. quant à leur influence sur la jeunesse et l’histoire du rap, mais toujours est-il que leur plus gros hit radio Express Yourself contient un message anti-drogue douce pour le moins très explicite.
Dr. Dre y rappe en effet : « Yo I don’t smoke weed or sess/ Cause it’s known to give a brother brain damage/ And brain damage on the mic don’t manage nothing »
[Avec les sous-titres : « Yo, je ne fume ni weed, ni sess/ Car c’est bien connu que cela donne aux frères des lésions cérébrales/ Et les lésions cérébrales au micro ça le fait pas »]
L’intention était louable, sauf qu’en 1992 quand sort le Thriller du rap The Chronic, non seulement le titre renvoie à l’hydroponic (une Marie-Jeanne cultivée hors-sol), mais le rappeur-producteur se fait désormais l’ambassadeur de la vie en vert une rime sur deux.
En sus la couv’ de l’album reprend le visuel de la marque de papier à rouler Zig Zag (marque qui pour information était française à l’époque).

 

A propos de l'Auteur

-