Publié le: jeu, Mar 1st, 2018

Vague de froid : attention aux chutes !

Depuis quelques jours, les températures ont plongé et entraîné avec elles d’importantes chutes de neige. Risque numéro un : tomber en glissant.

Dix départements sont toujours placés en vigilance orange neige et verglas par Météo France. Les habitants du centre du pays ont dû s’en apercevoir ce matin : il est actuellement très difficile de marcher à bon pas sans glisser – voire tomber. Afin de vous éviter une chute, Allodocteurs.fr vous a concocté une liste de conseils.

  • Limitez vos déplacements

Cela peut paraître évident, mais on n’a, à ce jour, pas trouvé mieux pour ne pas glisser sur du verglas ! Bien entendu, les personnes actives ne pourront pas suivre ce conseil, mais les individus vulnérables, comme les personnes âgées, les enfants en bas âge ou les femmes enceintes sont particulièrement encouragés à rester chez eux.

  • Pensez à vos chaussures !

Principale cause des chutes l’hiver : le verglas. Le sol devient plus glissant, d’autant plus quand la neige adhère au sol. Dans cette situation, il est fortement recommandé de choisir des chaussures plates, isolantes et à semelles épaisses. Les chaussures à talons sont donc à proscrire ! Il est également déconseillé de porter de petites baskets de sport qui isolent peu.

  • Ne vous pressez pas

Peu importe votre retard : marcher trop vite sur des chemins verglacés est une très mauvaise idée. Analysez la situation, regardez vos pieds et avancez avec prudence. Le risque de chute en sera fortement diminué. Et n’oubliez pas : la neige peut cacher d’autres éléments glissants, comme des plaques d’égoût ou des feuilles mortes.

  • Privilégiez les zones salées

Ce n’est pas le cas partout, mais en règle générale, en temps de neige, la ville sale les chaussées et les trottoirs pour minimiser les risques de glissement. Profitez-en ! En plus de favoriser l’adhérence de vos semelles, cela vous évitera de ruiner vos chaussures et le bas de votre pantalon dans la poudreuse.

  • Adoptez une démarche adéquate

Garder son équilibre reste l’un des meilleurs moyens de prévenir une chute. Pour cela, on peut écarter les bras pour se stabiliser, mais aussi marcher « en canard ». Pour les plus équipés, on peut même sortir les bâtons de marche.

  • Que faire si je vois quelqu’un tomber ?

Tout d’abord, protégez-vous. En courant porter assistance, il y a de fortes chances pour que vous glissiez à votre tour. Essayez plutôt de comprendre rapidement ce qui s’est passé, et approchez-vous prudemment de la personne.

Vérifiez ensuite si elle est capable de parler et de localiser sa douleur. Demandez-lui si elle ressent des douleurs au dos, à la tête et aux membres. Une victime de chute qui se plaint du dos doit pouvoir bénéficier d’un examen médical, voire d’examens radiologiques. Il faut alors lui maintenir la tête afin de garder sa colonne dans l’axe. Contactez le 15 ou le 18, et maintenez la tête de la victime jusqu’à l’arrivée des secours.

Si la personne dit avoir mal au crâne, évaluez les signes qui nécessitent un appel immédiat. Analysez les circonstances et la violence du choc, ainsi que tout saignement d’oreille, trouble de la conscience, déformation au niveau du crâne ou perte de mémoire. Un seul de ces éléments suffit pour appeler les secours. Enfin, si la victime dit avoir mal à l’un de ses membres, c’est peut-être une fracture. Dans ce cas, alertez les secours et faites en sorte que le membre en question soit immobilisé.

Francetvinfo

A propos de l'Auteur

-