Publié le: mer, Fév 14th, 2018

Ces détails qui prouvent que Marvel fait vachement gaffe à la continuité de ses films

C’est vraiment bluffant.

Avec la sortie de Black Panther ce 14 février, la Marvel Cinematic Universe s’étoffe d’un 18e film, sans compter les différentes séries annexes. Un univers lié, où toutes les créations sont dépendantes les unes aux autres. Même pour le plus hardcore des fans, il serait facile de s’y perdre. Sans parler des scénaristes et réalisateurs, jamais à l’abri d’une incohérence ou deux. Mais force est de constater qu’ils font un sacré taf pour respecter une certaine continuité, glissant ici et là des easter eggs bluffants qui font sens entre les films.

Le peignoir des Stark

Tony stark,iron man peignoir
Howard Stark,agent carter peignoir

En plus d’avoir hérité d’une entreprise florissante et d’un max de blé, Tony Stark a également fait main basse sur le peignoir de chambre de son daron. Il le portait dans « Iron Man 2 », de la même manière qu’Howard dans la série « Agent Carter ».

Le dessin de Steve Rogers

captain america dessin

Dans « Captain America : First Avenger », 1er film de la franchise, on peut brièvement voir Steve Rogers dessiner un petit singe sur un monocycle, muni d’un bouclier et d’un parapluie (Kamoulox !). Une création qui tient visiblement à cœur du solide Captain America, puisqu’il l’a gardé avec lui depuis, en témoigne cette image extraite de « Civil War ». Un sensible on vous dit.

captain america dessin

Le principal de Peter Parker nous rappelle quelqu’un…

Jim morita spider-man homecoming

Et pour cause, c’est le même acteur (Kenneth Choi) qui interprète Jim Morita dans « Captain America : First Avenger ». Pour rappel, Jim est un soldat du Commando Hawling ayant servi pendant la Seconde guerre mondiale. Sa photo est ainsi présente des décennies plus tard dans le bureau d’un de ses descendants, le principal Morita, qui est accessoirement le dirlo de Peter Parker dans « Spider-Man Homecoming ». La boucle est bouclée.

Jim morita captain america

Hawkeye et le marteau de Thor

Avengers marteau thor hawkeye

Lors de la fameuse scène dans « L’Ère d’Ultron » où les Avengers tentent de soulever le marteau de Thor – certainement la plus drôle de tout MCU – Hawkeye rappelle au Dieu Scandinave qu’il a déjà vu ça auparavant. Le bonhomme était en effet aux premières loges dans le film « Thor » pour assister à l’échec lamentable du fils d’Odin à soulever son marteau. Le clin d’œil est amusant.

thor hawkeye

La photo de Tony et Pepper

iron man ,pepper potts

La photo prise dans « Iron Man 2 » était tellement belle que Tony Stark a apparemment décidé de l’encadrer comme on peut le voir par la suite dans « Avengers ».

Iron man pepper potts

Les running-joke avec Thor

Ces détails qui prouvent que Marvel fait vachement gaffe à la continuité de ses films
thor lokithor loki

On en compte au moins deux. Tout d’abord avec son frère Loki qu’il tente de défendre assez maladroitement auprès des autres super-héros dans « Avengers », en mode « c’est mon frère » jusqu’à préciser qu’il a « été adopté » quand on lui signale qu’il a fait 80 victimes en 2 jours. Loki ne manquera pas de lui rappeler que c’est seulement son frère « d’adoption » dans « Thor Ragnarok » à un moment où Thor avait besoin de son aide.

Ces détails qui prouvent que Marvel fait vachement gaffe à la continuité de ses films - photo
Ces détails qui prouvent que Marvel fait vachement gaffe à la continuité de ses films - photo

Ce même Thor que Tony Stark compare à Patrick Swayze de « Point Break » lors de leur première rencontre dans « Avengers ». Et devine par quel nom de code Thor réussit à faire décoller le vaisseau programmé par Tony Stark dans « Ragnarok » ? Point Break !

Thor ragnarok iron man

Le téléphone de Spider-Man fait pas long feu

spider-man homecoming téléphone

Ok, la continuité n’est pas entre différents films, mais elle a de quoi être saluée. Dans « Spider-Man – Homecoming », Peter possède un iPhone 3G, ce qui est tout à fait crédible pour un gamin du Queen’s qui roule pas sur l’or. Mais chose encore plus crédible, le phone se détériore au fil du film et des acrobaties de l’homme-araignée. Bon par contre, il a tout le temps de la batterie, un truc qui laisse perplexe…

spider-man homecoming téléphone

Cet employé fidèle du SHIELD

cameron klein avengers

Même avec un gun pointé sur la tête dans « Captain America : Le Soldat d’hiver », ce technicien du SHIELD a refusé d’exécuter les ordres de Crossbones et d’HYDRA, jurant fidélité au Cap’. Sauvé par l’agent Carter, cet employé modèle fera encore des siennes dans « l’Ère d’Ultron » en maniant l’immense Hellicarrier qui a secouru la Sokovie. Un bon samaritain qui a un vrai background dans les comics, lui qui se prénomme Cameron Klein.

cameron klein avengers

La mort de Wolverine

logan wolverine

On s’y perd tellement dans les timeline de X-Men, que c’est même devenu un sujet de moquerie de Deadpool. Ce qui rend d’autant plus balèze cette prédiction au sein de la trilogie Wolverine. Dans le 2e film de la saga, un mutant nommé Yukio annonce au viril X-Men qu’il mourra couché sur le dos, avec du sang partout autour de lui, tenant son propre cœur dans la main. Soit à peu près la fin du film « Logan », avec un Wolverine mourant qui tient sa fille Laura (« son cœur ») par la main.

logan wolverine

La douleur au bras gauche de Tony Stark

iron man bras gauche

Le playboy milliardaire traîne une douleur au bras gauche depuis presque toujours. Certains fans datant le truc à un accident dans le 1er Iron Man où le super-héros se ramasse une roquette sur la partie gauche de son corps.

iron man bras gauche

Que ce soit dans « Civil War » ou « Spider-Man Homecoming », Tony fait discrètement montre d’une douleur vraiment lancinante dans le bras. Il en déconne d’ailleurs autour d’une phrase se demandant s’il va pas faire une crise cardiaque.

iron man bras gauche
iron man bras gauche

Et le trailer d’Infinity War a continué dans la même veine, avec un Tony Stark pas très en forme se tenant…la main gauche. De là à ce qu’il en perde l’usage…

iron man bras gauche

Melty

A propos de l'Auteur

-