Publié le: mer, Jan 10th, 2018

Les Ricains ont boudé ces blockbusters de 2017, qui ont plutôt bien marché à l’international

On n’est pas toujours prophète en son pays…

On soulignait il y a peu la performance notable du dernier Star Wars qui a rejoint la liste des films ayant dépassé le milliard de dollars au box-office, alors même qu’il n’était pas encore sorti en Chine. Et la précision est d’importance. Car dans un monde de plus en plus globalisé, l’industrie hollywoodienne n’est plus seulement tourné vers son marché intérieur (même s’il reste son cœur de cible). A défaut de briller aux Etats-Unis, plusieurs films de 2017 ont ainsi trouvé grâce aux yeux du public étranger, notamment asiatique…

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar

Pirates des caraïbes la vengeance de salazar,Jack sparrow

Aux USA : 172 millions $  / International : 622 millions $

A première vue, le 5e volet de Pirates des Caraïbes a réalisé des chiffres plus qu’honorables. Le hic c’est qu’on est bien en-dessous des temps de passage de deux de ses prédécesseurs, « La Fontaine de Jouvence » et « Le Secret du coffre maudit », qui ont tous deux dépassé le milliard de dollars de recettes. Dans le cas du 2e épisode – souvent considéré comme le meilleur – le marché américain représentait ainsi presque la moitié des thunes engrangés.

Transformers : The Last Knight

transformers the last knight,mark walhberg

Aux USA : 130 millions $ / International : 475 millions $

Décriée un peu partout dans le monde, et notamment aux Etats-Unis, la licence Transformers fait bizarrement un tabac en Chine. Ce qui explique pourquoi deux de ses films (« La Face cachée de la Lune » et « L’Age d’extinction ») font partie du cercle fermé des films milliardaires. Au risque de te décevoir, Michael Bay va pas s’arrêter de sitôt…

La Momie

la momie,tom cruise

Aux USA : 80 millions $ / International : 329 millions $

Derrière « La Momie », Universal devait enclencher différents films avec des monstres de son répertoire via la franchise « Dark Universe ». Le projet a carrément pris du plomb dans l’aile avec le four que s’est ramassé aux USA ce remake avec Tom Cruise. Coup de bol pour lui, l’acteur a une belle cote en Chine et en Corée du Sud où le film a sur-performé. Pas de quoi néanmoins chauffer le studio américain qui a mis le projet de « La Fiancée de Frankenstein » en stand-by.

La Grande Muraille

La grande muraille,matt damon

Aux USA : 45 millions $ / International : 289 millions $

Et une fois de plus, merci aux Chinois. Même si pour le coup, le succès était prévisible de ce côté du globe vu l’histoire abordée. D’autant plus que la production est à moitié américaine et chinoise. Reste que le film avec Matt Damon s’est fait massacrer aux States.

Les Schtroumpfs et le Village perdu

Les Schtroumpfs et le Village perdu

Aux USA : 45 millions $ / International : 152 millions $

Les Smurfs comme ils les appellent là-bas, semblent carrément lasser le jeune public américain. Du 1er au 3e film, on est ainsi passé de 142 millions à 45 millions $ de recettes. Des chiffres qui ne prennent pas évidemment en compte les revenus liés au merchandising toujours puissant avec ce genre de licences pour enfants. Du coup, il est presque écrit qu’on reverra un Schtroumpfs 4 sur grand écran.

xXx : Reactivated

nina dobrev xxx 3 reactivated xXx : Return of Xander Cage video promo becky noel vin diesel ruby rose

Aux USA : 44 millions $ / International : 301 millions $

L’archétype du blockbuster qui veut se vendre à l’international, avec un casting construit en fonction : en intégrant la star indienne Deepika Padukone, ainsi que Donnie Yen et Kris Wu, ultra-populaires en Chine, « xXx : Reactivated » visait délibérément deux énormes marchés. Mission réussie pour le film bourrin qui a fait plus de la moitié de ses recettes en Chine (164 millions $).

Valérian et la Cité des Mille Planètes

Valérian

Aux USA : 41 millions $ / International : 184 millions $

Présent dans la liste des 20 plus gros succès de l’année en France, « Valérian » est loin d’avoir fait des étincelles ailleurs dans le monde, et notamment aux Etats-Unis où le blockbuster de Luc Besson s’est planté en beauté. La production au budget record de 300 millions $ (à l’échelle de la France) aura du mal à rentrer dans ses frais, et on doute de voir un jour un 2e volet comme c’était prévu. Dommage pour le public français…

The Foreigner

The foreigner,jackie chan

Aux USA : 36 millions $ / International : 106 millions $

Un film qui porte bien son nom. « The Foreigner » a surtout carburé à l’étranger, et notamment en Chine, la patrie de Jackie Chan, qui faisait plus ou moins son retour sur grand écran, 7 ans après « Karaté Kid ».

Geostorm

Geostorm

Aux USA : 33 millions $ / International : 175 millions $

Défoncé par la critique et le public US qui le classent parmi les pires films de 2017, « Geostorm » a trouvé grâce aux yeux du public…chinois. Encore une fois. Le film catastrophe avec Gerard Butler s’est ainsi imposé face à « Blade Runner 2049 » dans le pays asiatique alors qu’aux Etats-Unis, c’est l’inverse qui s’est produit. Les goûts et les couleurs…

Resident Evil : Chapitre Final

resident evil chapitre final

Aux USA : 26 millions $ / International : 285 millions $

Alors que la saga de 6 films a fatigué les Ricains depuis un bail, elle garde une grosse cote d’amour en Chine et au Japon, les deux pays représentant 68% des recettes globales réalisées par le « Chapitre Final » des aventures de Milla Jovovich (soit 196 millions $). Dingue

Melty

A propos de l'Auteur

-