Publié le: mar, Nov 14th, 2017

Moscou dénonce une «interaction directe» entre la coalition US et Daech en Syrie

Moscou dénonce une «interaction directe» entre la coalition US et Daech en Syrie

Le ministère russe de la Défense a présenté des photos montrant des détachements de Daech fuir la ville syrienne d’Abou Kamal en direction de la frontière irakienne pour échapper aux frappes russes. La coalition sous commandement américain a de son côté refusé de les bombarder.

Les États-Unis interagissent avec les combattants de Daech et leur apportent du soutien, affirme le ministère russe de la Défense, tout en ajoutant disposer de preuves en attestant.

«L’offensive de l’armée syrienne pour reprendre la ville d’Abou Kamal, menée avec l’appui de l’aviation russe en fin de semaine dernière, a révélé des cas d’interaction directe et de soutien apporté par la coalition sous commandement américain à Daech», a indiqué le ministère russe de la Défense.

Pour appuyer ses affirmations, le ministère a fourni des clichés pris le 9 novembre par des drones russes. Les photos montrent des détachements de Daech fuir la ville syrienne d’Abou Kamal, considérée encore récemment comme le dernier fief djihadiste en Syrie, et reprise la semaine dernière par les troupes gouvernementales. Cherchant à échapper aux bombardements russes et syriens, les combattants de Daech se retiraient d’Abou Kamal en direction du point de passage de Wadi al-Sawab, à la frontière irako-syrienne.

des détachements de Daech fuir la ville syrienne d’Abou Kamal en direction de la frontière irakienne pour échapper aux frappes russes
© Photo. Le ministère russe de la Défense
Des détachements de Daech fuir la ville syrienne d’Abou Kamal en direction de la frontière irakienne pour échapper aux frappes russes

«Les Américains ont catégoriquement refusé de frapper les terroristes de Daech, affirmant que selon leurs informations, les djihadistes « se constituent prisonniers devant eux » et se voient appliquer la convention de Genève sur les prisonniers de guerre», a-t-on indiqué au ministère.

Interpellée par la Russie désireuse de savoir pourquoi les combattants de Daech dotés d’armements lourds et de véhicules de combats se regroupaient sur le territoire contrôlé par la coalition afin d’effectuer par la suite de nouveaux assauts contre l’armée syrienne, les Américains se sont trouvés dans l’incapacité de répondre à cette question, a-t-on ajouté au ministère.

Source Sputnik

A propos de l'Auteur

-