Publié le: lun, Nov 13th, 2017

Diabète : des Etats Généraux pour une meilleure prise en charge

La France compte plus de 4 millions de diabétiques dont 700 000 ignorent leur maladie. Par la gravité de ses complications, le diabète est un véritable enjeu de santé publique. Pour la Fédération française des Diabétiques, il est impératif de faire bouger les lignes. Elle lance à l’occasion de la Journée mondiale dédiée à la maladie, les Etats généraux du Diabète et des Diabétique.

A partir d’aujourd’hui et pendant un an, la Fédération française des Diabétiques (FFD) veut donner un nouvel élan à la lutte contre le diabète, en organisant des Etats généraux. Pour elle, des mesures s’imposent afin d’améliorer la qualité de vie des patients et permettre une prise en charge plus efficiente. Tout comme il est urgent de mettre en place des politiques de prévention.

Des projets participatifs

Patients, citoyens, professionnels de santé, institutionnels, responsables politiques et industriels : tous sont invités à contribuer et à proposer leurs solutions. Objectif, faire évoluer durablement la prise en charge du diabète et la vie quotidienne des patients.

La FFD rappelle par ailleurs qu’avec un coût de 19 milliards d’euros pour l’Assurance-maladie, le diabète représente un enjeu économique. « L’accès aux innovations thérapeutiques, technologiques et organisationnelles doit permettre la préservation de notre système de solidarité et de répartition. »

Pour tout savoir sur les Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques, rendez-vous sur la plate-forme participative www.egdiabte.fr.

A propos de l'Auteur

-