Publié le: jeu, Nov 9th, 2017

Un «rein artificiel» portatif créé et testé par des scientifiques russes

Des scientifiques moscovites ont mis au point un «rein artificiel» portatif qui permet de ramener la nécessité de changer la solution de purification du sang de une à deux fois par jour.

Les chercheurs de l’Institut de technologie électronique de Moscou sont parvenus à créer un dispositif portatif de «rein artificiel» qui permet de ramener la nécessité de changer la solution de purification du sang de une à deux fois par jour.

A l’heure actuelle, la purification du sang de façon artificielle est faite de deux manières différentes: l’hémodialyse et la dialyse péritonéale.

L’hémodialyse prévoit que le sang est purifié à l’extérieur du corps humain dans des centres spécialisés. Lors de la dialyse péritonéale, la purification est obtenue grâce à une solution spéciale que l’on injecte dans la cavité abdominale du malade. Il faut néanmoins changer la solution plusieurs fois par jour.

«Le dispositif créé par l’Institut de technologie électronique de Moscou est portatif, il effectue la purification du sang par dialyse péritonéale, ce qui permet de réduire la nécessité de changer la solution de une à deux fois par jour», a commenté à Sputnik un représentant de l’établissement.

Les spécialistes ont déjà testé un modèle expérimental de l’appareil en laboratoire et grâce à un modèle animal. Ils le présenteront au grand public en décembre, lors d’un salon.

A propos de l'Auteur

-