Publié le: lun, Oct 30th, 2017

Poitiers : une suspecte déférée après le meurtre à l’arme blanche dans un foyer

Suspectée d’avoir poignardé à mort une salariée du centre d’hébergement, la jeune femme a reconnu les faits.

Elle était accueillie dans le petit foyer d’hébergement d’urgence « Cécile et Marie-Anne » depuis vendredi. Suspectée d’avoir poignardé à mort une salariée de ce foyer de Poitiers (Vienne) samedi, la jeune mère a été déférée ce lundi matin au palais de justice. Selon La Nouvelle République qui révèle l’information, la suspecte, âgée de 19 ans, a reconnu les faits. Le parquet réclame sa mise en examen et sson placement en en détention provisoire. Une information judiciaire pour homicide volontaire avec préméditation devrait être ouverte, explique Centre Presse.

Vendredi, cette jeune Guinéenne, mère d’une petite fille, était arrivée dans ce foyer qui accueillait alors quatre mères isolées et leurs enfants. Selon Rose-Marie Bertaud, vice-présidente du Département en charge de la protection de l’enfance, son comportement perturbé a tout de suite été signalé, en vain : « Nos services de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) ont effectué vendredi un signalement de cette personne pour mise en danger de sa fille. Le juge a maintenu la jeune femme et sa fille dans le lieu de vie Cécile et Marie-Anne ». Ce qu’a confirmé Bruno Belin, président du département de la Vienne : «Nos services avaient identifié la dangerosité de cette jeune femme. Pourtant, elle est restée admise au foyer…»

Samedi, vers 8h30, la victime, âgée de 39 ans, était découverte tuée à l’arme blanche. Si les occupants du foyer n’ont rien entendu, les enquêteurs estiment que le drame s’est joué au petit matin.

La fille de la suspecte a été placée en famille d’accueil.

A propos de l'Auteur

-