Publié le: mer, Oct 11th, 2017

Drôme : un ex-policier de Valence condamné à dix ans de réclusion pour viols aggravés

L’ancien policier aurait menacé plusieurs femmes pour les contraindre à avoir des rapports sexuels alors qu’elles se prostituaient de manière occasionnelle via des sites de rencontres internet.

Un ancien policier, âgé d’une cinquantaine d’années, aujourd’hui en retraite, a été condamné à dix ans de réclusion mardi soir pour le viol aggravé de trois jeunes femmes dans la région de Valence (Drôme), entre 2010 et 2012, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche.

 

Selon la radio, entre 2010 et 2012, cet agent de police en poste à Valence a imposé à plusieurs femmes des relations sexuelles en usant de sa qualité de fonctionnaire de police pour les menacer. Il repérait ses victimes via des sites de rencontres sur internet. Certaines de ces jeunes femmes se prostituaient occasionnellement alors que d’autres posaient pour des photos de charme.

Des menaces pour obtenir des faveurs sexuelles

Le policier qui travaillait en équipe de nuit prenait ensuite rendez-vous avec ses victimes en se faisant passer pour un client. Très rapidement il sortait sa carte de police et les menaçait pour obtenir des faveurs sexuelles. A titre d’exemple, il aurait menacé l’une d’entre elles de lui faire retirer la garde de son enfant, puis une autre de la placer en garde à vue, si elles refusaient ses avances.

 

Une première victime aura le courage de déposer plainte en 2012. Le policier a alors été mis à la retraite d’office. L’enquête menée par la police des polices, l’IGPN, mettra en lumière les agissements du fonctionnaire auprès de plusieurs autres femmes. Deux autres seulement oseront déposer plainte, non sans mal, comme elles l’ont expliqué devant le tribunal. «De toute façon, c’était un policier, je pensais qu’on n’allait pas me croire », lâche ainsi une des victimes citée par Le Dauphiné Libéré.

 

A la barre du tribunal, devant la cour d’assises de la Drôme, le prévenu a nié farouchement ces accusations et maintenu que ces actes sexuels étaient consentis. Il a fait appel du jugement après avoir été placé en détention à l’issue du verdict


A propos de l'Auteur

-