Publié le: mer, Sep 13th, 2017

Trois ados de 11 à 12 ans gazés par une riveraine excédée

Trois très jeunes mineurs, scolarisés en sixième, ont été victimes d’un sauvage gazage à la bombe lacrymogène, ce mercredi après-midi vers 16 heures, à Saint-Etienne-de-Tulmont. Sans que l’on ne sache précisément les détails de cette agression, une habitante de la commune qui aurait été excédée par des nuisances sonores de ce petit groupe d’enfants, aurait dégainé sa bombe lacrymo. « Il ne s’agit pas d’une petite bombe mais d’un container gaz de 500 ml », atteste un témoin.

La tension est vite montée entre les parents des victimes et cette riveraine excédée. Arrivés sur place, les gendarmes de la COB (communauté de brigade) de Négrepelisse ont dû, en effet, intervenir pour calmer le jeu. Selon nos informations, les pompiers ne sont toutefois pas intervenus pour porter assistance aux trois mineurs.

A propos de l'Auteur

-