Publié le: ven, Août 9th, 2013

Grippe H7N9 : premier cas « probable » de transmission d’homme à homme

Des chercheurs chinois indiquent qu’un père a transmis le virus de la grippe aviaire à sa fille en mars.


Les conclusions font ressurgir le spectre d’une pandémie. Des chercheurs chinois ont fait état d’une première transmission « probable » du virus de la grippe aviaire H7N9 d’homme à homme. Ils étayent leur hypothèse dans une étude publiée mercredi 7 août par la revue médicale British Medical Journal (en anglais).

Selon cette équipe du centre de contrôle des maladies de la province du Jiangsu, un père aurait transmis le virus à sa fille dans l’est du pays, en mars. Agé de 60 ans, le père, un habitué des marchés aux volailles, a été infecté par le virus puis hospitalisé. Six jours après son dernier contact avec lui, sa fille de 32 ans, qui n’avait jamais été exposée à des volailles vivantes, est à son tour tombée malade. Hospitalisée fin mars, elle est morte le 24 avril d’une défaillance multiviscérale, tout comme son père, mort quelques jours plus tard de la même complication.

Des chercheurs britanniques nuancent et rassurent

D’après l’étude, deux souches virales, quasi identiques génétiquement, ont été isolées sur les deux malades, ce qui suggère une transmission de père à fille. Mais les chercheurs chinois tempèrent, indiquant que l’infection est restée « limitée et non durable puisqu’il n’y a pas eu d’épidémie à la suite de ces deux cas ». Quarante-trois personnes en contact avec les deux malades ont en effet été testées ; une seule présentait une version atténuée de l’infection.

Dans un commentaire joint à l’article, deux chercheurs britanniques relèvent qu’une transmission interhumaine limitée du virus H7N9 « n’est pas une surprise ». Ils précisent toutefois que cela « ne signifie pas nécessairement que le virus va se transmettre de manière durable entre humains ».

Jusqu’à présent, aucune transmission de personne à personne n’avait été constatée avec ce virus qui contamine les volailles. Depuis son identification l’hiver dernier, le H7N9 a infecté 132 personnes en Chine et 43 sont mortes, selon un dernier bilan.

http://www.francetvinfo.fr/

A propos de l'Auteur

-