Publié le: lun, Fév 20th, 2017

Présidentielle : la bourde de Pécresse sur l’euro et la Grande-Bretagne

Campagne. Valérie Pécresse a parlé de la sortie de l’euro ce lundi matin en évoquant les lourdes conséquences que cela avait eu en Grande-Bretagne. Oubliant que ce pays n’avait jamais fait partie de la zone euro…

Valérie Pécresse s’est pris les pieds dans le tapis ce lundi matin. Invitée de BFMTV et RMC, la présidente les Républicains (LR) de la région Île-de-France s’est évertué à défendre François Fillon, mettant notamment en avant sa crédibilité et celle de son programme comparé aux autres candidats à la présidentielle.

Pour cela, elle a notamment évoqué la volonté affichée de Marine Le Pen de revenir à une monnaie nationale. «La sortie de l’euro, on a vu ce que cela donne en Grande-Bretagne !», a-t-elle lancé citant «la baisse de 15%» de la livre. «Ça veut dire 15% de baisse du pouvoir d’achat, voilà ce qu’est le programme de Marine Le Pen, il faut qu’on le dénonce», a insisté Valérie Pécresse. Sauf que… la Grande-Bretagne n’a jamais été dans l’euro.

Sur Twitter, l’élue LR a rapidement été raillée. Un conseiller régional FN francilien a ainsi réagi en demandant à Valérie Pécresse «d’éviter de ridiculiser l’Île-de-France avec de telles bêtises…»

Elle a fini par rectifier ses propos. «Vous l’avez compris, je voulais évidemment parler de la sortie de l’Union européenne», a-t-elle écrit.

A propos de l'Auteur

-