Publié le: lun, Jan 30th, 2017

En soutien à Trump, l’acteur James Woods publie une photo choquante du Bataclan

Pour railler les politiques d’immigration de pays européens comme la France et l’Allemagne et soutenir celle menée par Donald Trump, l’acteur américain a publié sur Twitter une photo choquante du Bataclan après les attaques du 13 novembre 2015. Devant les nombreux messages indignés, il l’a finalement retirée.

L‘acteur américain James Woods, connu pour avoir joué dans «Il était une fois en Amérique», «Virgin Suicides» ou «Casino», n’aime pas que l’on critique Donald Trump et est prêt à tout, même le pire, pour dénigrer ses détracteurs. Sur Twitter, le comédien, soutien affirmé du nouveau président des Etats-Unis, n’a ainsi pas hésité à ressortir une photo choquante et censurée du Bataclan après les attaques du 13 novembre 2015, pour moquer l’opposition de la France au très controversé décret anti-immigration de Trump.«Ironie», pouvait-on lire sous la photo qui montrait des dizaines de cadavres ensanglantés, dans la fosse du Bataclan.

 

L’acteur supprime son tweet face au tollé

Face aux nombreuses réactions choquées d’utilisateurs de Twitter, notamment français, James Woods a fini par retirer son tweet… tout en mentionnant un message où la même photo apparaît. «J’ai supprimé le tweet à la demande de personnes qui ont dit à juste titre qu’il pouvait heurter les sentiments des proches des âmes assassinées», a-t-il justifié.

 

Pourtant, dans le fond, Woods n’en démord pas : les pays européens comme la France ou l’Allemagne (comprenez : faibles), tendent le bâton pour se faire battre sur la question de l’immigration. Peu après son premier tweet polémique, l’acteur en a remis une couche sur le réseau social. «France, Allemagne unies face au décret de Trump / Leurs nations se noient dans le sang de leurs propres citoyens» :

Ce n’est pas la première fois que James Woods se fait remarquer pour ses positions politiques. En 2013, comme le racontait alors le Washington Times, l’acteur disait craindre ne plus jamais travailler à Hollywood à cause de ses opinions politique. «Je crois que Barack Obama est une menace pour l’intégrité et le futur de la République, affirmait-il alors. Mon pays d’abord !»

 

A propos de l'Auteur

-