Publié le: jeu, Juin 30th, 2016

Loi travail : Manuel Valls s’échine à isoler la CGT

Share This
Tags

Manuel Valls a-t-il réussi à ébranler le front des sept organisations – CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, FIDL, UNL – qui demandent le retrait de la loi travail ? C’était à l’évidence son objectif en recevant, mercredi 29 juin, avec Myriam El Khomri, les confédérations représentatives. Solidaires, non représentative et donc non reçue, a accusé le premier ministre de jouer « la division » syndicale.

4961254_6_c9cb_jean-claude-mailly-a-gauche-le-secretaire_614181b6d34225392b72ed87d21f068c

A l’issue de ces entretiens, qualifiés au ministère du travail de « studieux et constructifs », les lignes ne semblent pas bouger. « Il n’y a pas de sortie par le haut, a affirmé Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de FO. Ce n’est pas la fin du mouvement ». « La mobilisation pèse et a obligé [le gouvernement] à lâcher du lest, a déclaré Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT au Parisien du 30 juin. Ce qui est pris n’est plus à prendreManuel Valls recule petit à petit. Mais nous sommes encore très loin du compte »« Face à un tel mur, ajoute-t-il, ça va se jouer dans la rue ».

 

A propos de l'Auteur

-