Publié le: mar, Jan 27th, 2015

« La sécurité sera un enjeu-clé de la réussite de l’Euro 2016 en France »

sécurité

Ancien directeur général du Comité français d’organisation du Mondial 1998, Jacques Lambert est le grand ordonnateur de l’Euro 2016, qui s’ouvrira dans cinq cents jours dans l’Hexagone. Ami intime du président de l’Union européenne de football association (UEFA), Michel Platini, l’ex-préfet se confie au Monde.

 >> Lire aussi notre portrait : Jacques Lambert, le maître d’œuvre de l’Euro 2016

Le coup d’envoi de l’Euro 2016 sera donné en France le 10 juin 2016, dans cinq cents jours. Où en sont les organisateurs par rapport au calendrier prévisionnel ?

Jacques Lambert : si j’avais dû signer il y a quatre ans, quand on a commencé l’organisation de l’Euro, sur l’état de la préparation à dix-sept mois de l’échéance, j’aurais signé pour en être là où on en est aujourd’hui. Franchement, on n’a pas rencontré, depuis le début du processus d’organisation, de graves problèmes. Il y a eu des difficultés à résoudre ou des problèmes à régler. On en a tous les jours. C’est le lot de tout organisateur. On a pu développer notre plan de marche au rythme et dans les conditions qu’on souhaitait. Pour un organisateur, c’est une forme de confort totalement appréciable.

La vague d’attentats commis début janvier à Paris change-t-elle la donne quant à la sécurité de l’Euro 2016 ?

Depuis l’origine, on sait que la sécurité sera un enjeu-clé de l’organisation et de la réussite de l’Euro. Si on regarde bien, ce qu’il s’est passé début janvier en France ne change pas radicalement la donne de la sécurité de l’Euro 2016. Le risque de l’action terroriste contre la France, je dis la France plus que contre le tournoi lui-même ou l’UEFA, avait été identifié depuis le départ et figurait sur la liste des douze risques qui figurent déjà dans le dossier de candidature et qui structurent depuis des mois le travail d’élaboration du dispositif de sécurité entre le ministère de l’intérieur, la Fédération française de football [FFF] et l’Euro 2016 SAS.

Source  le monde.fr

A propos de l'Auteur

-