Publié le: sam, Oct 11th, 2014

Le nouveau visage de la diversité en politique, une vision d’avenir aux bénéfices d’une France Plurielle

Share This
Tags

1376980_10202156034332266_1925220098_n

William Da Gloria, âgé de 43 ans, issu de la société civile, membre de l’UMP, a été nommé Président de la Commission Communication au sein du Conseil National des Français pour la Diversité en août 2014, par Monsieur Olivier Stirn, Président du Conseil National des Français pour la Diversité, dont il est proche, qui l’a appelé à le rejoindre à ses côtés au sein du Conseil National des Français pour la Diversité.

Le Conseil National des Français pour la Diversité a été créé en 2008, sous l’impulsion de Monsieur le Président Nicolas Sarkozy.

L’organisation CNFD se définie par la formation d’une union d’ouverture et de fraternité, d’hommes et femmes élu(e)s de la république, de membres actifs, d’organisations mondiales, de personnes morales associatives ou du monde de l’entreprenariat, d’institutionnels, dans le but de participer à l’évolution d’amélioration de la politique française en tenant compte de tous les paramètres géopolitiques . C’est une association internationale cosmopolite et d’excellence, de par  ses membres  représentatifs constituants et le déploiement de ces antennes. Elle fédère les français  de l’étranger, francophones et francophiles de toutes origines et toutes compétences, installées en France  et sur les cinq continents.

Cet organisme a pour but, l’égalité des chances des Français issue de la pluralité, en effet si les Français issue de la pluralité demandent encore bien plus de meilleures conditions d’intégration dont ce droit à « l’indifférence » qui dénote bien de leur réelle volonté de s’assimiler à, et non de s’exclure de la société française. Les Français issue de la pluralité sont aujourd’hui de moins en moins mis en marge .Devant le constat des difficultés singulières qui concerne l’intégration  des jeunesses issue de l’immigration et venant de banlieues défavorisées, la « politique prioritaire »  soufflée par NS donna naissance à un désir plus exigeant d’un rapport plus fiable entre pluralité et mobilité sociale.

Cette grande thématique sera  entourée de vigilance à l’égard de tous les enfants de la république, qui veulent pouvoir accéder à une instruction de niveau auparavant peu accessible. Mais aussi une plus juste considération de la part  des grandes entreprises, partis politiques et médias de ces minorités mal visibles.

 

La vision de William Da Gloria au sein du Conseil National des Français pour la Diversité est :

« La diversité est naturelle et humaine »

La diversité comme catalyseur du changement, diversité comme facteur de performance.

La diversité permet de générer des idées nouvelles, d’abord découvrir les gens pour avancer ensemble sur un projet commun. Nous regardons les autres au travers de nos préjugés et donc, nous nous devons de changer notre regard. La diversité a permis d’enrichir notre Nation (Culture, etc.).

 

La diversité ne se décrète pas, elle se construit. Elle est quelque chose de riche, de collectif et doit se vivre. A une époque où les français n’ont plus confiance en la politique de leur pays. Les hommes et les femmes du XXIème siècle sont d’une diversité naturelle et humaine.

C’est pourquoi l’humain doit revenir au centre de la politique, et je m’y engage chaque jour.

Les Français et les Françaises issue de la Diversité sont plus que jamais un atout considérable et indispensable au travers d’une citoyenneté engagée, d’héritage tissé dans les valeurs de la république et de ses principes, et d’une multiculture sacrée qui donne à la France son caractère d’aujourd’hui et de demain. Nos concitoyens issue de la Diversité, doivent occuper des responsabilités importantes dans une Nation qui chaque jour évolue et s’enrichie  de ce qu’elle est, et Nicolas Sarkozy a été le premier Président dans l’histoire de la cinquième République, non seulement à installer un espace de priorités pour ces Français d’origines multiples pris pour leurs compétences plus que pour leurs origines, mais à passer aux actes lors de l’attribution de ministères fort au sein de son gouvernement.

 

Par son implication au sein du Conseil National des Français pour la Diversité, William Da Gloria souhaite mettre fin au communautarisme et l’individualisme.

De l’abandon du terme diversité pour celui de pluralité, la France plurielle, somme de l’ensemble des hommes et des femmes de France, qui possèdent une grande chance dans le monde actuelle, celle d’être français.

 

Il souhaite instaurer l’échange des idées, le partage, appendre à connaitre l’autre dans ces différences et ne plus en avoir peur, pour construire ensemble la France de demain.

Au sujet de la jeunesse de Banlieue, William Da Gloria espère permettre de remettre en route l’ascenseur social et ainsi briser le plafond de verre qui bloque leur intégration au sein de notre nation, bien sur tout en continuant la lutte contre toutes  les discriminations!

William Da Gloria fini cet interview par une citation de Antoine de Saint-Exupéry :

« Si tu diffères de moi, mon frèreloin de me léser, tu m’enrichis.  »

CBS

A propos de l'Auteur

-