Publié le: ven, Sep 19th, 2014

Surprise, Nicolas Sarkozy est candidat à la présidence de l’UMP

Après des semaines de faux suspense, l’ancien chef de l’Etat a officialisé ce vendredi sa candidature.

678512-sarkozy-back-4 (1)

C’est officiel : Nicolas Sarkozy est de retour dans le jeu politique. C’est par un message sur sa page Facebook que l’ancien président a confirmé sa candidature pour la présidence de l’UMP, après deux ans de silence (relatif) consécutifs à sa défaite à la présidentielle de 2012.

Pour la première étape, la présidence de l’UMP, Sarkozy fera face à deux autres candidats, les députés Bruno Le Maire (Eure) et Hervé Mariton (Drôme). Les deux anciens ministres, qui viennent chacun de publier un livre, multiplient meetings et autres rencontres avec les adhérents.

Mais il ne fait aucun doute pour les sarkozystes qu’il franchira cet obstacle sans difficulté. D’ici au 29 novembre, date du scrutin interne, où 261 080 adhérents sont invités à voter par Internet, l’ancien président va multiplier les déplacements à travers la France. Il tiendra son premier meeting de campagne mercredi ou jeudi dans le Nord, département de Gérald Darmanin. Député-maire de Tourcoing et cadet de l’Assemblée nationale, Darmanin, 31 ans, est la caution «jeune» de l’équipe de campagne de Sarkozy.

S’il remporte la présidence de l’UMP, Sarkozy pourra alors se focaliser sur son objectif principal, la présidence de la République. Il peut déjà compter sur de nombreux soutiens, historiques ou récents (Hortefeux, Morano, Estrosi, Copé,Wauquiez, Villepin, Raffarin, Kosciusko-Morizet, Baroin…). Mais devra s’opposer à deux poids lourds de l’UMP, François Fillon et Alain Juppé, tous deux bien décidés à se positionner pour 2017.

Liberation.fr

A propos de l'Auteur

-