Publié le: ven, Sep 19th, 2014

Une infirmière française sous traitement expérimental contre Ebola

2014-09-19T062632Z_1007180001_LYNXMPEA8I08J_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-EBOLA-INFIRMI-RE

 

PARIS (Reuters) – Une infirmière française contaminée par le virus Ebola au Liberia et rapatriée dans la nuit de jeudi à vendredi a été placée sous traitement expérimental dans un hôpital militaire, a déclaré la ministre de la Santé sur RTL.

Cette jeune femme travaillait pour Médecins sans frontières au Libéria, un des pays les plus touchés par cette épidémie qui a déjà fait plus de 2.600 morts dans l’ouest de l’Afrique.

Selon Marisol Touraine, elle est arrivée à l’aéroport militaire de Villacoublay à 01h30 heure locale et immédiatement transportée à l’hôpital Bégin de Saint-Mandé, où elle est isolée dans une chambre de confinement.

« Un personnel dédié lui est affecté », a expliqué la ministre, qui s’est rendue vendredi matin à Bégin. « Elle a reçu dès son transfert un traitement expérimental. »

« J’ai autorisé, et c’est officiel à partir d’aujourd’hui, l’utilisation de médicaments expérimentaux pour soigner d’éventuelles personnes infectées par Ebola », a-t-elle ajouté.

Selon la ministre, une cinquantaine de volontaires français se trouvent actuellement dans les pays africains infestés par le virus Ebola.

Marisol Touraine a assuré que les autorités sanitaires françaises étaient en « alerte maximale » pour identifier en France toute personne présentant des symptômes de la maladie.

« Toute la question pour nous c’est, dans le cas où un malade est identifié, de le prendre en charge le plus vite possible », a expliqué la ministre, qui a dit vouloir rassurer les Français.

(Emmanuel Jarry)

A propos de l'Auteur

-