Publié le: dim, Juin 8th, 2014

Ophélie Winter est de retour : l’icône des 90’s en 30 photos

Share This
Tags

On a tendance à ne plus s’en rappeler mais bien avant d’être une bombe et une star de la musique, Ophélie Winter a commencé une carrière de baby star dès les années 80. Alors âgée de 10, elle sort un premier disque, un 45 tour intitulé La chanson des klaxons. En 1987, alors qu’elle a 13 ans, la jeune fille refait une tentative avec le 45 tours Poil de carotte. Malheureusement elle essuie deux échecs… L’heure de la gloire n’avait pas encore sonné pour Ophélie !

Avant de se faire repérer pour sa voix et son sens du groove, Ophélie Winter se fait remarquer pour son physique. Grande, blonde et athlétique, avec des lèvres pulpeuses, elle répond parfaitement aux critères de beauté du début des années 90. Elle devient rapidement top model et pose dans des publicités pour de la lingerie ou des maillots de bain alors qu’elle n’a que 17 ans. Elle fait également les Unes de magazines comme l’Echo des savanes ou Photo.

Ophélie Winter, époque Salut les musclés ! en 1992.

Ophélie Winter doit en grande partie sa carrière au petit écran. Elle commencera par des apparition dans des séries comme Salut les musclés !. Elle tentera le concours de chant de l’émission estivale 40° l’ombre mais sans succès. La jeune fille se forme, fait ses armes avant d’entamer les choses sérieuses dans la musique. En 1994, elle se fait repérer par l’équipe de Thierry Ardisson sur M6 et se voit proposer l’animation du Hit Machine. Elle devient la vedette de la sixième chaine, une personnalité très populaire auprès du jeune public.

Ophélie Winter, très bronzée en 1994.

1996, l’album No Soucy! sort dans les bacs. Ce qu’attendait Ophélie Winter depuis toujours arrive enfin : son CD est un énorme succès. Il est encore aujourd’hui considérée comme le tout premier album de R’n’B français. Les titres Shame on you ou encore Dieu m’a donné la foi sont devenus des standards de la musique des années 90. Le deuxième opus d’Ophélie, Privacy, rencontre un succès honorable et un single de (…) Lire la suite de l’article sur Puretrend.com

A propos de l'Auteur

-