Publié le: sam, Mai 31st, 2014

Harcèlement contre Me DABO «l’avocat noir» de Strasbourg

Share This
Tags

Au 21 siècle il semble qu’il soit difficile à Strasbourg de devenir et de rester ne serait-ce qu’avocat lorsqu’on est d’origine africaine.

Rappelons les faits. Au moins deux personnes ont été victimes d’une escroquerie l’une porte plainte contre X en France, l’autre, Cheickh Dabo porte plainte au Sénégal. L’instruction au Sénégal mène à l’identification d’un réseau déjà connu pour des faits similaires et à la restitution d’une partie de  l’argent de Me DABO.  Mais l’instruction en France aboutit… à la mise en examen de Cheickh Dabo et à sa condamnation à l’issue d une procédure à sens unique dont le seul objectif des juges était d’arriver à l’élimination de Me DABO qui dérange juges et avocats.

Pourquoi un tel acharnement     ?

Il peut être utile de rappeler que Maître Dabo est le premier avocat noir de la place de Strasbourg, qui a du conquérir de haute lutte au prix de mille tracasseries son droit à se former au métier d’avocat, puis qui a dû batailler pour obtenir son inscription en 2001 au barreau de Strasbourg.

Le 30 juillet 2003 les DNA( Dernières Nouvelles d’Alsace) lui ont consacré une page entière retraçant son parcours et son installation au Barreau de Strasbourg.

Ses honneurs de la presse locale ont fini de le révéler aux yeux des alsaciens à travers des articles dont il est le seul à ce jour à avoir bénéficier.

Il semble que depuis cette époque il n’ait pas fait que des amis dans un milieu judiciaire ou la sous-représentation  des «     minorités visibles     » est notoire, surtout en ce qui concerne les professions de prestige.

En 2006, Déjà le Doyen du juge d’Instruction l’avait interpellé dans les couloirs de l’instruction en ces termes « quand est ce que vous allez rentrer chez vous?

A croire qu’à strasbourg On a un juge d’instruction spécialisé dans les affaires où est en cause un avocat Noir et un juge du siège qu’on appelle toujours quand il s’agit de condamner un Avocat Noir

Faut-il rappeler que c’est à Strasbourg qu’ un bâtonnier a été condamné  pour des malversations financières, deux avocats pour des affaires de moeurs, un autre pour une affaire de stupéfiants dans le cadre de l’exercice de leur profession  pour ne citer que ses exemples.  Mais ces derniers ont quand même réussi la prouesse de ne jamais se faire sanctionner disciplinairement  par un conseil de discipline des avocats où par l’ordre des avocats quand les sanctions lui revenaient. Le parquet Général de Colmar n’ a jamais demandé  l’ouverture d’une procédure disciplinaire à leur encontre

Ces avocats ont eu tous pour seule raison à leur impunité la couleur de leur peau être blanc.

Or pour les avocats noirs, si ce n’est pas l’ordre des avocats c’est le parquet général de colmar qui  demande systématiquement leur radiation. C’est le cas pour deux avocats Noirs déjà radiés et le troisième en route c’est Me DABO qui dénonce le racisme et la discrimination dans le milieu judiciaire.

On dit que la justice est très forte contre les faibles et faible contre les forts cela se vérifie bien à Strasbourg et Colmar.

Me DABO rédige actuellement un livre sur la discrimination dans le milieu judiciaire.

A propos de l'Auteur

-